Superman !

Avis sur Le Géant de fer

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Premier film de Brad Bird, qui avait auparavant réalisé des épisodes des Simpsons, Le géant de fer raconte une amitié entre un garçon, Hogart, et un robot tombé du ciel dans les années 1950. La période est importante car elle permet de faire un parallèle avec la guerre froide, ou plus exactement la peur de l'autre, celui qu'on ne connait pas. Cela passe par la psychose de la guerre nucléaire et des leçons à l'école pour se protéger en cas d'une attaque.

C'est une très belle histoire, animée en 2D sauf le géant qui me parait être en 3D pour lui donner du volume, et il faut dire que c'est touchant, aussi bien entre Hogart et Dean, un habitué du restaurant où travaille sa mère, et avec le géant, en qui il trouve un véritable ami. Mais c'est peut-être un trop tiré vers l'émotion, vers une volonté un peu trop évidente d'aller sur quelque chose de plus adulte. Peut-être aurais-je aimé plus de scènes avec le garçon et le robot, car elles sont souvent très belles, dont celle avec le cerf.

Mais là où j'enrage un peu, c'est que le film a raté le chef d’œuvre à cause de ses dernières minutes, qui est comme une volonté du studio de ne pas finir sur une note trop triste. J'aurais adoré voir le film se conclure sur la première fin; qui sonne comme telle en tout cas, mais non, on a un happy end !

Il n'empêche que c'est un joli film, aussi bien dans l'écriture des personnages que dans l'esthétique très Disney, qui porte indubitablement la patte de Brad Bird, mais je suis persuadé qu'il a fait bien mieux après, à commencer par Les indestructibles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 306 fois
3 apprécient

Autres actions de Boubakar Le Géant de fer