Avis sur

Le Géant de fer par GrandGousierGuerin

Avatar GrandGousierGuerin
Critique publiée par le

Dans les années 50, l’Amérique se découvre un œil étranger qui scrute ses vertes vallées à la recherché d’une possible faille où le mal rouge pourrait s’engouffrer : le bip-bip de Spoutnik rappelle sans cesse que le phare du monde s’est fait devancer par le flambeau moscovite.
Un étrange géant de fer débarque à Rockwell, petite ville moyenne des Etats-Unis, et se lie d’amitié avec Hogarth, petit garçon imaginatif et plein de fougue, qui va lui apprendre à avoir une conscience, conscience qui sera mise à l’épreuve des attaques d’une armée en pleine paranoîa.
Dessin animé destiné à un jeune public qui se regarde sans déplaisir. Production Warner qui aurait été digne de figurer au catalogue Disney.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 196 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de GrandGousierGuerin Le Géant de fer