Vin Diesel / Brad Bird : A Match Made in Heaven.

Avis sur Le Géant de fer

Avatar CeeSnipes
Critique publiée par le

En 1999, Brad Bird est un réalisateur scénariste des Simpsons qui tente de réaliser son premier long métrage, Le Géant de Fer, tiré d’un livre écrit par le poète Ted Hughes.

Le Géant de Fer est un film extrêmement drôle et touchant, un film de science-fiction extrêmement inspiré de ses aînés des années 50, en mêlant guerre froide et beatniks, avec la peur du monde extérieur. Situé dans une petite ville des Etats-Unis et mettant en scène la relation entre un jeune garçon de 9 ans et un géant robot de fer fan de comics, Le Géant de Fer parvient à créer une atmosphère très différente de ce qu’on pouvait voir à l’époque en animation américaine, ne serait-ce qu’au niveau vocal : le film n’est pas tonitruant comme les autres, il est presque mélancolique dans son approche de cette amitié vouée à l’échec. L’animation, justement, est éblouissante, à l’image de la magnifique distribution vocale. Si Vin Diesel est évidemment exceptionnel dans le rôle-titre, Eli Marienthal, Christopher McDonald, Jennifer Aniston et Harry Connick Jr. sont tout autant excellents. D’une beauté folle, Le Géant de Fer est aussi extrêmement concis sans pour autant être bâclé. Raconter une histoire d’amitié aussi fort en moins de 90 minutes, ça tient du prodige.

Malheureusement, à l’image de Tomorrowland seize ans plus tard pour Brad Bird, le film fut un gros échec commercial. Mais il reste un film culte et a même le droit à des ressorties. Mérité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 235 fois
Aucun vote pour le moment

CeeSnipes a ajouté ce film d'animation à 4 listes Le Géant de fer

Autres actions de CeeSnipes Le Géant de fer