Convenu et sans véritable profondeur

Avis sur Le Grand Bain

Avatar Ismael24
Critique publiée par le

Je suis au regret de ne pas partager l'enthousiasme général à propos de ce film rempli de bons sentiments et qui se veut probablement "dans l'air du temps".

Pour commencer il n'y a pas vraiment d'histoire, juste un pitch puis une série de petits sketchs autour du thème de la crise de la quarantaine, de la dépression, ou de l'inadaptation sociale. Comme il y a pas mal de personnages, il en faut un peu pour chacun et on remplit le film de cette façon.
Alors oui on peut trouver cela "sympathique" car les acteurs-qui font un peu partie de la famille maintenant- ont un fort capital sympathie, mais on reste à la surface des choses.

D'une manière générale le film manque cruellement de profondeur et semble s'être donné pour objectif de nous illustrer des évidences. Derrière le loser ou l'éclopé de la vie se cache souvent un type digne et attachant. Merci mais on le savait déjà. Tout est convenu et prévisible (à part la fin qui elle est complétement invraisemblable pour le coup).

Si on doit parler du sentiment d'inadaptation par rapport à la société, Near Death Expérience de Kervern et Délépine propose -toujours sur le mode humoristique- une réflexion bien plus originale et intéressante. Et sur le sens à donner à nos vies quotidiennes ordinaires, "La vie domestique" d’Isabelle Czajka laisse entrevoir quelque-chose d'un peu plus existentiel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1162 fois
15 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Ismael24 Le Grand Bain