Un très beau documentaire et une invitation à voir autrement la danse, à la vivre et à la partager.

Avis sur Le Grand Bal

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Immersion au cœur d’un bal, mais pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit du "Grand Bal de l'Europe", un festival de danse traditionnelle créé en 1990 et qui se tient chaque année dans l’Allier. Durant 15 jours et 14 nuits (depuis 2017 le festival se déroule sur 2 semaines, jusqu’en 2016, il durait une semaine et était scindé en deux festivals), les participants dansent jusqu’au bout de la nuit, faisant fi de la fatigue du corps et de l’esprit.

Avec Le Grand Bal (2018), Laetitia Carton a posé sa caméra au sein du festival et a filmé pour nous ces longues nuits de danse, de joie et de bonheur. Comme totalement coupé du monde, ils donnent l’impression de vivre en autarcie et ne vivent plus que de la danse au fil des jours. Plus de 2000 personnes se retrouvent ainsi sur les différents parquets (il y a 8 scènes de danse) mis à disposition durant le festival, afin d’accueillir suffisamment de festivaliers et ainsi, avoir plusieurs bals en simultané. Ce qu’il y a de beau ici, c’est que l’on constate à quel point la danse est intergénérationnelle, toutes les catégories d’âges et tous les milieux s’y retrouvent et ce, à toutes heures du jour et de la nuit. Ces danseurs amateurs comme professionnels viennent de partout, on y parle plusieurs langues et viennent y vivre leur passion au grès des rencontres et des partenaires de danse.

Scottish, cercle circassien, mazurka (danse polonaise), bourrée (danse auvergnate), pizzica (danse italienne), polka (danse slave), hanter dro (danse bretonne) en passant par des danses folkloriques (gavotte de l’Aven, congo des Landes, …), toutes les danses s’y retrouvent, qu’elles soient collectives, individuelles ou en couple, le lâcher-prise et le bonheur qu’ils en retirent s’en ressent constamment.

Un moment de bonheur partagé en communion, en osmose avec chacun des participants et dont le leitmotiv est la danse sous toutes ses formes et toutes ses coutures. Laetitia Carton réalise ici un très beau documentaire et une invitation à voir autrement la danse, à la vivre et à la partager.

http://bit.ly/CinephileNostalGeekhttp://twitter.com/B_Renger

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 52 fois
Aucun vote pour le moment

RENGER a ajouté ce documentaire à 1 liste Le Grand Bal

Autres actions de RENGER Le Grand Bal