Affiche Le Grand Chantage

Critiques de Le Grand Chantage

Film de (1957)

" I’d hate to take a bit out of you. You’re a cookie full of arsenic "

Il faut bien reconnaître que de "Sweet Smell of Success", je n'en gardais pas un grand souvenir. J'avais vu le film une première fois il y a quelques années et honnêtement, à part l'ambiance jazz et le duo d'acteurs vedettes, il n'avait guère marqué ma mémoire. Mais bon, ce film jouit d'une bonne réputation sur le site, et puis Alexander Mackendrick ayant toute mon estime ("Whisky galore", "A... Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

33 3
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

La Sulfureuse Senteur du Succès

Film-noir assez méconnu de 1957, il jouit pourtant d'une certaine réputation depuis quelques années (j'en veux pour preuve, il a été choisi pour être conservé dans le Registre National du Congrès américain en 1993). C'est l'histoire de J.J. Hunsecker (joué magistralement par Burt Lancaster) magnat de la presse à sensation new-yorkaise, tyrannique et cruel, véritable monstre de... Lire la critique de Le Grand Chantage

13 14
Avatar Cro_Magnon
10
Cro_Magnon ·

♫Talking ‘bout your reputation…♪

La méchanceté humaine atteint probablement son apogée lorsqu’elle se propage avec raffinement : c’est là tout l’enjeu de Sweet smell of success. Dans un New York des élites accompagné de mélopées suaves d’Elmer Bernstein, c’est la réputation qui fait l’homme. Au centre de ce jeu de dupes, JJ, éditorialiste et figure presque satanique de la... Lire la critique de Le Grand Chantage

20 7
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Le film noir des films noirs

Dans l'absolu le genre du "film noir" c'est quand même un truc éminemment cool et qui fait pas mal rêver. Les codes du genre, l'ambiance, les décors, les costumes, les bas-fonds et la pourriture qui finit toujours par remonter à la surface, y a toute une mythologie implacable qui s'est durablement ancrée dans l'imaginaire cinématographique. Et puis tu découvres " Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

20 6
Avatar KingRabbit
8
KingRabbit ·

Sweet Smell of Press

J'en avais entendu grand bien de la part d'un très bon ami journaliste, et les notes de plusieurs de mes éclaireurs sur Senscritique paraissaient confirmer ses dires... Donc, quand en fouillant dans les rayons DVD d'un grand magasin, je tombe sur le film en question, je ne me fais pas prier : je saute dessus et m'empresse de filer à la caisse, de peur qu'un torpennien ne me ratrappe et dérobe... Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

21 7
Avatar Mr_Jones
9
Mr_Jones ·

"He's got the scruples of a guinea pig and the morals of a gangster."

Pour son premier film américain, loin des délires écossais délicieusement alcoolisés de Whisky à gogo ! (Whisky Galore, 1949) et loin de la définition de l'aventure à venir dans Un Cyclone à la Jamaïque (A High Wind in Jamaica, 1969), Alexander Mackendrick plonge dans un environnement urbain et explore les affres de l'empire éditorial new-yorkais des années 50. À la tête de cette faune... Lire la critique de Le Grand Chantage

6 6
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

Swimming with success

Oui depuis que j'ai vu Swimming with sharks je le ressors par-ci par-là, mais il y a d'agréables similitudes (tant pis, ça fera bondir le Torpenn). Comme quoi la compétition est souvent plus importante que la victoire, je regarde ce film bien longtemps après l'avoir gagné de la main même du vieux bougon. Je l'en remercie donc, avec retard mais sincérité. Sweet smell of success est un film qui... Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

6 5
Avatar SeigneurAo
8
SeigneurAo ·

Les salauds croupiront en enfer

Sidney Falco est un authentique salaud. Agent de presse cynique et amoral, il est prêt à tout pour vendre ses infos de premières mains, ses ragots et sa publicité aux chroniqueurs des journaux quotidiens. Dans une ville comme New-York, dire qu’il a du pain sur la planche tient de l’euphémisme. Et comme il a de l’ambition et de l’énergie à revendre, sans aucun respect pour le reste de... Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

3
Avatar Marius Jouanny
8
Marius Jouanny ·

Le grand chantage (1957)

Ce film nous propose une immersion dans le milieu assez sordide des chroniqueurs du showbiz à New York. Le film entre directement dans le vif du sujet sans suffisamment prendre le temps d'installer les personnages. JJ est un éditorialiste très influent, très autoritaire et imbu de lui même qui emploie des attachés de presse pour obtenir des infos. Sidney est l'un de ses informateurs peu... Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

3 3
Avatar greenwich
7
greenwich ·

Critique de Le Grand Chantage par AMCHI

Tony Curtis et Burt Lancaster ont beau être fabuleux Le Grand chantage n’en reste pas moins un film peu prenant, au début on rentre brusquement dans l’histoire sans que le réalisateur ne prenne vraiment la peine de bien l'introduire, le film se veut sombre mais la mise en scène n’a rien de nerveux et de palpitant et privilège les scènes de dialogues qui sont avant tout du blabla sans... Lire l'avis à propos de Le Grand Chantage

1
Avatar AMCHI
3
AMCHI ·