Les trois loups de mère...

Avis sur Le Grand Méchant Loup

Avatar 270345
Critique publiée par le

Rien que le casting de ce film était prometteur : parmi les actrices, que des jolies femmes. Avec M.C. Barrault qui a un rôle très confortable. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde pendant les deux heures dece film ! Il est vrai que réalisateurs et scénaristes ont eu le bon goût de réunir trois épisodes distincts de la vie amoureuse et adultérine de trois frères, ce qui varie nos plaisirs.. !

Je ne vous en dirai pas plus sur le scénario sous peine de gâcher votre découverte, mais plus d'un téléspectateur se retrouvera dans l'un des trois compères, comparés ici aux" trois petits cochons" de Disney qui s'appelaient Nif-Nif, Naf-Naf et Nouf-Nouf... et qui eux aussi habitaient une maison de maçon, de bois ou de paille ! Laquelle résistera au souffle puissant du grand loup ? Que mes lectrices se rassurent pourtant : un homme ne trompe jamais sa femme : il se trompe peut-être parfois de femmes...
Au rayon des regrets, dommage qu'il n'y ait pas plus de gags vraiment marrants, et qu'on doive supporter un peu de mauvais goût très discutable.
Curieux que le public n'ait pas répondu présent : 355 000 entrées en salles, ça méritait quand même mieux ! Manque de promo ? Et pourtant les comédies marrantes font plutôt recette, surtout avec Kad et Poelvoorde à l'affiche ! Lequel Kad d'ailleurs avait dû grossir pour ressembler à un vrai bourge, paraît-il . Non seulement ça ne lui va pas du tout, mais dans les ch'tis, il dirigeait bien un bureau de poste (à Bergues) sans être empâté, non ?
Bon, on se s'abime pas les zygomatiques, mais on passe un bon moment.

MISE EN GARDE IMPORTANTE AUX FUTURS SPECTATEURS OU TELESPECTATEURS DE CE FILM :
Il présente des scènes de pénibilité difficilement supportables et déconseillées aux personnes sensibles, stressées, ou supportant difficilement l'énervement : en effet, au cours de l'histoire, on aperçoit nettement en fond de prise de vues une télévision où apparaît Evelyne Dhéliat en train de narrer une météo bien inutile dans le film. Comme on doit déjà la supporter de nos jours avant, après les journaux télévisés, et parfois pire même au cours de ceux-ci, cette overdose peut présenter des risques pour certains.
TF1 le 26.12.2016 La Une (RTBF) le 19.02.2018

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 118 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de 270345 Le Grand Méchant Loup