Histoires campagnardes

Avis sur Le Grand Méchant Renard et autres contes

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

C'est un peu mieux que "Ernest et Célestine".

Le premier récit est assez naze. On ne comprend pas bien quel ton les auteurs essaient d'adopter, c'est un peu slapstick, un peu absurde, un peu ceci, un peu cela... rien n'est exploré à fond et on s'ennuie donc un peu. On enchaîne les péripéties à vitesse grand V, de manière un peu décousue, à nouveau rien n'est approfondi et tout paraît trop facile, prétexte à des gags tout autant faciles. La chute tombe complètement à plat. Les personnages ne sont pas inintéressants mais ça reste un peu brouillon dans le traitement.

Le second récit est déjà mieux. Les personnages sont sympas, mieux définis et mieux exploités. Les situations sont comiques, les auteurs osent aller un peu plus loin, approfondir ; grâce à ça, les gags font mouche plus facilement. Cela reste un peu trop gentil et toujours pas assez délirant alors que cet univers a besoin d'être délirant, mais ça se regarde.

Le troisième récit est un peu plus fou. Juste un peu. Mais au final c'est du même acabit que le second récit car s'il est plus drôle, le fond de l'histoire est nettement plus anecdotique, prétexte à des gags. Là où le second permet d'aborder des choses sérieuses, ici, les auteurs se contentent d'un récit de Noël un peu facile, avec les bons sentiments habituels. Mais c'est comique.

La mise en scène est pour tous les films plaisante. Les décors à l'aquarelle sont jolis ; ce n'est jamais le travail d'un virtuose, mais c'est joli à regarder, et puis ça fait penser à "Mes voisins les Yamada". Les personnages ont de bonnes gueules ; j'apprécie également le trait minimaliste et les couleurs qui complètent le dessin ; les attitudes sont efficaces surtout dans les deuxième et troisième récits.

Il m'a fallu tout le premier épisode pour m'habituer aux voix. Je ne les trouve pas adéquates : trop posées, trop gentilles alors qu'il aurait fallu secouer tout ça, proposer des voix plus délirantes. Ça s'écoute tout de même, mais par moment on attend une voix différente au vu du langage corporel. Si le travail des doubleurs ne m'a donc que moyennement convaincu, l'accompagnement musical m'a par contre complètement conquis : le choix des instruments est agréable et même original à notre époque.

Bref, je n'ai pas énormément ri et il est vrai qu'après le premier court j'ai cru que ça allait être nul, mais au final je me suis laissé divertir par ces trois feuilletons. Je me demande s'il y aura une suite ? Je suis pas particulièrement pour, et je pense que ça marcherait beaucoup mieux sous forme de séries (des épisodes de 15-20 minutes) mais je suppose que je serai assez curieux pour découvrir ça si ça sort un jour. D'ailleurs faudra que je lise les BD.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 174 fois
3 apprécient

Autres actions de Fatpooper Le Grand Méchant Renard et autres contes