Nouvelle ressucée...

Avis sur Le Grand Pardon II

Avatar Redzing
Critique publiée par le

10 ans après le premier opus, nous retrouvons la famille Bettoun, qui s'est installée à Miami, et commence à fricoter avec de dangereux trafiquants. Alexandre Arcady continue de "s'inspirer" des "Godfather" de Coppola, en reprenant ici plusieurs éléments du deuxième volet (l'établissement de la famille dans une nouvelle contrée, le puissant partenaire vénéneux, la trahison de l'un des leurs, le procès...), tout en repompant quelques bricoles de "Scarface". Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la comparaison ne plaide pas en la faveur d'Arcady.

Même si le cadre de la Floride apporte un peu d'exotisme, la mise en scène est toujours anodine, s'il on excepte quelques (rares) tueries violentes. Quant au scénario, il tient plus du téléfilm que de la grande saga criminelle, avec notamment le retour maladroit du personnage de Gérard Darmon. Toutefois, côté interprétation, l'ensemble est supérieur au premier opus. En 10 ans, plusieurs acteurs ont mûri et sont plus convaincants. Roger Hanin est par ailleurs plus à l'aise en truand plein d'humilité après un passage en prison, qu'en ersatz de Vito Corleone du premier film. Et enfin, on notera la présence de Christopher Walken en grand méchant, pas assez présent à l'écran mais très efficace.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
Aucun vote pour le moment

Redzing a ajouté ce film à 1 liste Le Grand Pardon II

Autres actions de Redzing Le Grand Pardon II