👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising par Pascoul Relléguic

A la revoyure, un film décidément très refnien, avec son personnage central concentré de badassitude mutique et virile, ses longs plans figés magnifiquement mis en scène, ses soudains accès de violence très gores et ses dérives autistiques du scénario. Bon, quand on entend le réalisateur causer de son œuvre, ça semble tout de même prendre sens pour lui (il qualifie VR de film de "SF mentale").

Pour le spectateur, c'est plus difficile, il faut vraiment accepter de se laisser porter par l'ambiance et la beauté des images, sinon l'ennui guette. Les acteurs se montrent toutefois à la hauteur de l'enjeu car ils parviennent à capter l'attention avec un simple regard, une pose, un look (le film est d'ailleurs vraiment réussi sur cet aspect esthétique des vikings).

Personnellement, je vois dans le perso de One-Eye un mix entre un psychopompe qui accompagne les âmes en Enfer et un Virgil permettant au gamin de traverser sans trop d'encombre ces mêmes Enfers (mais pour quelle destinée, mystère...). J'ai plus de mal à intégrer là-dedans la séquence de défonce hallucinatoire qui, quand on s'y arrête, fait vraiment penser à un ancien clip de prévention contre les effets de l'alcool (risque de noyade, de viol, etc.). Enfin brefle, c'est justement l'intention de NWR de provoquer le doute et la confusion, et c'est plutôt réussi.

Et la superbe séquence d'évasion de One-Eye rappelle à quel point Refn est compétent en matière d'association calme-tension. A quand un pur actioner, juste pour voir ce que ça donnerait ?

il y a 7 ans

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
Eren
6

Dans la brume scandinave.

Depuis quelques semaines, je me suis préparé à revoir Valhalla Rising. Il était là, dans mes fichiers d'ordinateur, attendant que j'appuie sur le bouton play. Un de mes éclaireurs (Truman, pour ne...

Lire la critique

il y a 8 ans

80 j'aime

18

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
takeshi29
9

Un réalisateur de plus en plus fascinant

Film radical, sans concession, le dernier Nicolas Winding Refn va plus loin que la trilogie "Pusher" et tend de plus en plus vers un cinéma sensoriel, d'une puissance renversante. Voilà donc du...

Lire la critique

il y a 11 ans

62 j'aime

3

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
Caledodub
7

Au pays des aveugles, le borgne échoit

- Tu ne comprendras point Comment expliquer ce que je venais de voir ? Certes, je pourrais dire que la trame ressemble à celle d’Aguirre, la colère de Dieu. Et après ? Alors, j’ai pris mon épée de...

Lire la critique

il y a 6 ans

57 j'aime

6

The Dead Don't Die
Pascoul_Relléguic
2

Quand l'hommage vire à l'escroquerie

Au début, j'ai trouvé le film gentiment intrigant ; par la suite, j'ai ressenti ça comme sans intérêt ; à la fin, j'ai conclu à une détestable escroquerie. Jarmusch s'est contenté de fragmenter...

Lire la critique

il y a 3 ans

8 j'aime

Titane
Pascoul_Relléguic
4
Titane

Critique de Titane par Pascoul Relléguic

Euuuuh... mais quoi le phoque aurais-je envie de dire. Par quel bout prendre le machin ? Allez, partons sur le positif : le film est très beau, la photographie sert parfaitement la recherche de plans...

Lire la critique

il y a 10 mois

7 j'aime

1

Le Jour des fous
Pascoul_Relléguic
7

Critique de Le Jour des fous par Pascoul Relléguic

On parlait récemment de slashers nanars, et bien autant vous prendre à contre pied tout de suite, ce Jour des Fous n'en est pas un. Je l'avais vu il y a des années de cela, gardant une bonne...

Lire la critique

il y a 2 ans

7 j'aime