Le triomphe du Mâle*

Avis sur Le Hobbit - La Bataille des Cinq Armées

Avatar La-Maraude
Critique publiée par le

Ah oui, les images sont belles, pour être belle, elles sont belles !
Mais il y a deux problèmes qui me semblent ÉNORMES.

Premièrement : le manque de construction des personnages.
Deuxièmement : les racisme et sexisme ambiants du film.

C'est carrément effrayant ! Il y a 12 nains permutables qui sont en fait des machines sans caractère, ni conscience et totalement contrôlés par le nain bipolaire dont un qui est amoureux (et on s'enfout complètement). Tous des mecs, tous blancs. Quitte à intégrer des personnages féminins pour dépoussiérer une oeuvre de 70 ans, faites des naines, elles sont barbues, le groupe aurait eu le même look.
Un hobbit, un mec blanc. Il est principalement insipide.
Deux magicien, des mec, blancs aussi. Ils semblent dignes et fatigués.
Quelques elfes dont DEUX belles femmes insérées sans subtilité et qui ont des rôles de merde, je dois encore spécifier qu'ils sont tous blancs on vous commencez à saisir le malaise? Le roi, il a quand même assez classe, majestueux et orgueilleux, l'autre roi on nous le ressort de derrière les fagots, puis Legolas... 'hem... qu'est-ce qu'il fait là en fait?
Une tripotée d'humains, tous blancs, dont deux sœurs qui ne servent à rien et UNE figurante bronzée. Tous les méchants sont laids, évidemment, on se croirait chez Disney.
Et les meilleurs pour la fin : les orcs qui ne sont jamais que des rebelles incompris noyés dans une horrible propagande de la Terre du Milieu. Eux, ils sont tous de tailles, couleurs et probablement sexes différent, tous rassemblés dans un même but, quel bel exemple d'harmonie! Hahaha.

Tout ça pour dire que c'est toujours le même problème quand Hollywood adapte des écrits "anciens", ils ne font aucun effort d'actualisation et donc on se retrouve à mater un film aux propos surannés et déplacés. Je ne suis pas spécialement une grande fan de Tolkien mais il y a plein de potentiel à exploiter dans cet univers! C'est un récit fantastique, pourquoi ENCORE encarcaner les personnages dans des rôles réducteurs. Les meufs sont faibles et échouent, les mecs sont virils et idiots. Ça me saoule.

Et du coup comme les personnages sont hyper conformes et pas construits pour un sous, l'histoire est chiante, on ne ressent aucune tension, aucune surprise, aucune émotions. Tout est plat. Vide. Froid.

Mais les images sont belles. Ah ça !

* Ce terme ne renvoit évidemment pas aux hommes, tous uniques et merveilleux, mais plutôt au concept "fantasmé" du "Mâle" : hétéro, cisgenre, blanc, dominant, viril et insensible qu'on essaie de vendre en tant que modèle. Tout comme la "Fâme" qui ne renvoit à rien de réel http://fr.wiktionary.org/wiki/f%C3%A2me

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 273 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de La-Maraude Le Hobbit - La Bataille des Cinq Armées