Avis sur

Le Hobbit : La Bataille des cinq armées par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Le scénario est fin comme un cheveu d’elfe, mais en matière de grand spectacle Jackson est un virtuose. Les héros manquent de chair, mais les combats sont brillamment chorégraphiés, les effets spéciaux féeriques. Alors, si vous aimez les combats avec nuées d’orques baveux, cohortes d’elfes et de nains, si plus de deux heures d’action non-stop vous galvanisent, foncez !

Clin D'oeil : En 2004, Evangeline Lilly rencontre Peter Jackson par l’intermédiaire de Dominic Monaghan, son petit ami de l’époque et partenaire dans la série Lost. Le réalisateur lui confie alors : « Si je vous avais connue plus tôt, j’aurais fait de vous un elfe. » Flattée, mais déçue, Evangeline devra attendre sept ans avant que Peter Jackson lui annonce enfin qu’il lui a créé un rôle sur mesure : Tauriel, absente de l’œuvre originale, apporte la touche féminine qui manquait et permet à l’actrice d’être la « princesse » du plateau !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 131 fois
Aucun vote pour le moment

Le Hobbit : La Bataille des cinq armées est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Blockhead a ajouté ce film à 41 listes Le Hobbit : La Bataille des cinq armées

Autres actions de Blockhead Le Hobbit : La Bataille des cinq armées