Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Le Règne du Feu

Avis sur Le Hobbit : La Désolation de Smaug

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Version Longue :

Deuxième opus de la trilogie du Hobbit par Peter Jackson, La Désolation de Smaug reprend là où se terminait Un voyage Inattendu et l'on continue de suivre la quête des treize nains, accompagnés de Bilbo et Gandalf, pour récupérer le royaume d'Erebor, là où le dragon Smaug a pris ses aises.

Plus je vois ce second opus, bien que ce soit la première fois en version longue, plus je l'apprécie et même si je lui trouve toujours des failles préjudiciables, ça n'en reste pas moins une agréable aventure. Alors oui, il y a toujours quelques petites faiblesses, comme la multiplication de sous-intrigues qui n'est pas toujours très bien maîtrisée, tout comme l'allongement de certaines séquences ou la venue de quelques personnages, mais finalement il n'est pas difficile d'en faire abstraction et de laisser Peter Jackson nous entraîner dans ce si passionnant univers.

Le Néo-zélandais déborde d'idées, sachant mêler divers récits à celui de Bilbo, et parvenant à créer plusieurs intrigues autour de la quête des nains. Cette dernière reste la principale, bien que l'ombre grandissante et les prémices du retour de Sauron sont aussi passionnantes, et on s'attache encore plus à nos héros, qui vont enfin être face à leur destin. Il parvient à créer une atmosphère plutôt prenante, avec quelques moments forts comme chez les elfes ou le final, même si dans les deux cas, il aurait surement gagner à être un peu plus direct.

Les personnages sont toujours intéressants, qu'ils soient elfes, nains ou hommes, en particulier celui de Bilbo, toujours remarquablement interprété par Martin Freeman, lui apportant un côté décalé, anglais et vraiment sympathique, mais l'une des forces de cet opus se révèle évidemment être le dragon. S'il est un peu trop bavard, il n'en reste pas moins magnifique, crachant son feu et déployant ses ailes de la plus belle des manières, offrant un moment de tension bien senti, et sublimant une plongée imparfaite dans ce si passionnant univers crée par Tolkien.

Sans jamais atteindre la maestria du Seigneur des Anneaux, cette trilogie du Hobbit prend forme et Peter Jackson parvient à sublimer l'univers de Tolkien, ici en mettant à nouveau une vraie tension dans la quête de nos héros, avec en prime la venue d'un magnifique cracheur de feu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 844 fois
49 apprécient · 1 n'apprécie pas

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 6 listes Le Hobbit : La Désolation de Smaug

Autres actions de Docteur_Jivago Le Hobbit : La Désolation de Smaug