I'm not your slave

Avis sur Le Jeune Karl Marx

Avatar vincenzobino
Critique publiée par le

5.5: I'm not your slave
1843, Manchester: Frédéric Engels, est le fils d'un patron d'usine dont il désapprouve les méthodes dirigeantes autoritaires. A Berlin, Karl Marx, jeune journaliste, défie le pouvoir monarchique et est banni. Les deux hommes se rencontrent à Paris et vont bâtir un nouveau mouvement populaire. Mais ils ont besoin d'alliés et peu de monde croit en leur mouvement.
La naissance du communisme: un sujet très prometteur qui pouvait offrir une critique acerbe auréolée d'une approche philosophique frisant l'irrespect. De la part du réalisateur du magnifique plaidoyer anti-raciste, I'm not your Negro, l'on était en droit d'attendre un traitement digne du sujet.
Las: l'approche suggérée s'avère trop théâtrale et ce biopic avec une trop forte part de romance ne nous offre que de trop rares instants de réflexion sur le bien-fondé du mouvement. Il faut attendre le dernier quart-d'heure pour littéralement vibrer.
Et c'est fort dommage car le tout est plutôt bien filmé et le travail artistique irréprochable. Mais il manque un esprit critique vantant ou désapprouvant le communisme et la frustration sort seule gagnante.
A vous de voir...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de vincenzobino Le Jeune Karl Marx