Affiche Le Jour d'après

Critiques de Le Jour d'après

Film de (2004)

Le portnawak poussé à son extrême limite.

Ce film assume totalement sa ringardise. Et c'en est jouissif. Roland Emmerich c'est ça. On prends une idée et on va jusqu'au bout de ce qu'on peut imaginer en essayant de le rendre crédible. Et c'est énorme. On part sur une catastrophe climatique, mais pour les besoins du film, on accélère les millénaires pour les transformer en journées. On s'en tape et on a pas besoin de l'expliquer... Lire l'avis à propos de Le Jour d'après

59 20
Avatar villou
8
villou ·

N'oubliez pas votre petite laine, un refroidissement est si vite arrivé...

T'as un mammouth qui broute tranquile...il fait bon, la vie est belle. Tout à coup, la trompe levée, entre deux mastications: Paf! congelé pour la postérité! Quelques milliers d'années plus tard, un pilote d'hélico met le nez à la portière: Paf! congelé! Même pas le temps d'attraper un rhume. Roland Emmerich appelle ça un front froid...Je ne regarderai plus la météo de la même manière. Ca ne... Lire la critique de Le Jour d'après

19 4
Avatar -Marc-
3
-Marc- ·

Un climat de suspicion

J'aime beaucoup les films catastrophe des années soixante-dix, je suis très déçu de ne jamais retrouver un intérêt similaire dans les productions les plus récentes du genre... Le jour d'après est en fait une des rares exceptions en la matière. Le côté histoires multiples est plutôt bien dosé, le casting n'a pas la richesse d'antan mais se laisse voir sans déplaisir : Dennis Quaid est pas trop... Lire l'avis à propos de Le Jour d'après

60 38
Avatar Torpenn
5
Torpenn ·

On s'en fout du réalisme !

C'est grâce à des films comme Le Jour d'après que l'aversion que je pourrais avoir pour le cinéma de Roland Emmerich se dissipe peu à peu. Imparfait mais sincère, c'est ce que l'on attend d'un film de cet acabit. 2012 me laisse pantois à chaque visionnage, divertissant dans certaines séquences c'est vrai, mais cruellement insipide... Lire la critique de Le Jour d'après

10 4
Avatar E-Stark
8
E-Stark ·

Le Jour où Dieu en a eu plein le cul

Ce soir, petit blockbuster ! Je connaissais Roland Emmerich pour Independance Day (que j'aime bien) et pour 2012 (que je n'aime pas), je savais donc à peu près à quoi m'attendre : gros effets spéciaux, cataclysme dépassant l'entendement, et rien d'autre de particulier. L'objectif, c'est de ne pas se prendre la tête. Mais même là, je suis déçu... En... Lire l'avis à propos de Le Jour d'après

3
Avatar Gecko153
3
Gecko153 ·

Ah! Enfin un film d'actualité!

La première fois que j'ai vu ce film j'avais 21 ans. C'était une époque où je préférais le petit film social (comme les frères Dardennes), considérant alors de façon hautaine que le blockbuster était une perte de temps. Je pense qu'on a tous des phases comme ça. Là, maintenant, je suis dans une phase un peu plus décomplexée où je laisse se cotoyer des films Z avec des films de Bergman sans... Lire la critique de Le Jour d'après

9
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Virez moi ces sentiments inutiles de ce film catastrophe top !

Il a toujours été de bon ton de descendre en flammes Emmerich et ses films, comme Bay et les siens, comme ceux qui font des blockbusters pop corn ou grand public en général, appelez ça comme vous voulez. Les cinéphiles vs les ploucs, toussa toussa, rien de nouveau dans le 7ème art. Moi je m'en carre, parce que quand je vais voir ce type de film, je sais que je n'aurai pas du Fellini.... Lire la critique de Le Jour d'après

6 6
Avatar Gandalf13
7
Gandalf13 ·

Evidemment.

Bon sang... c'est marrant, ça a beau être terriblement nul, je pense que je le reverrai encore. Juste pour expliquer à mon fils les ficelles et prévisibilités d'un film à gros-budget. Juste pour revoir la statue de la liberté se faire immerger par une vague de plusieurs dizaines (centaines?) de mètres, parce-que ça en jette. Et puis, que voulez-vous... j'aime bien Dennis Quaid, et sa tête... Lire la critique de Le Jour d'après

6 4
Avatar Errol 'Gardner
2
Errol 'Gardner ·

Critique de Le Jour d'après par l'homme grenouille

Je veux bien entendre qu’il n’y a pas forcément à réfléchir dans un film catastrophe… Certes… Mais je pense qu’on peut aussi réclamer qu’on ne nous prenne pas trop pour des cons. Entre les ressorts du scénario improbables, les sempiternels ressorts fades qu’on nous ressort à chaque, notamment pour ce qui est de l’écriture des personnages, et enfin ces saloperies de relents patriotiques qui... Lire la critique de Le Jour d'après

2
Avatar l'homme grenouille
2
l'homme grenouille ·

éco-error-système

- Ecoute jeune novice ! Nous sommes dans un monde changé en igloo mondial a toit ouvrant bloqué. Les gens du nord ne doivent SURTOUT pas sortir de chez eux sous peine de devenir des bonhommes de neiges... Mais en encore plus morts... - C'est vrai ? Mais comment vous croire ? - Parce que je suis le seul scientifique du monde qui avait raison ; mais tout le monde me chiait dessus des cakes au... Lire la critique de Le Jour d'après

8
Avatar LeCactus
4
LeCactus ·