👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le jour d’après (2017) - 그 후 / 92 min.
Réalisateur : Hong Sang-Soo – 홍상수.
Acteurs principaux : Kim Min-Hee – 김민희 ; Kim Sae-Byuk – 김새벽 ; Kwon Hae-Hyo – 권해효 ;
Mots-clefs : Corée ; Infidélité ; Quotidien.

Le pitch :
Bongwan, directeur d'une maison d'édition, a trompé sa femme avec son employée. Au cours d'une journée, la lâcheté de Bongwan va provoquer les humiliations successives de chacune des femmes qui l’entourent.

Premières impressions :
En 2017 ce ne sont pas moins de trois Hong Sang-Soo qui sortent sur les écrans français, une année particulièrement inspirante pour le réalisateur prolixe qui aura donc réalisé vingt-et-un long métrages depuis Le Jour où le cochon est tombé dans le puits, son premier film en 1996. Avec « Le jour d’après », Hong Sang-Soo signe son vingtième film, un opus en noir et blanc sélectionné à Cannes. Un film assez léger que j’ai globalement apprécié à la façon d’un bon ami qui ne nous surprend pas, mais dont la compagnie est agréable.

Comme d’habitude Hong Sang-soo nous présente une énième variation du triangle amoureux, une histoire très banale d’un homme marié qui trompe sa femme et qui recrute une jeune et jolie employée histoire de se complexifier encore un peu plus la vie. L’essentiel de l’action se constitue de dialogues entre les protagonistes qui se déroulent, comme d’habitude, au bureau, dans la rue ou au café/restaurant. Léger changement cosmétique, pour une fois le personnage masculin de l’histoire n’est pas un réalisateur, mais le directeur d’une petite maison d’édition, ce qui revient peu ou prou au même (Hong Sang-Soo se limite généralement au métier de réalisateur pour ses personnages masculins car il s’agit du métier qu’il connaît le mieux dit-il en interviews).

On notera la malice du réalisateur de ne pas donner le rôle de l’amante à l’envoûtante Kim Min-Hee, sa maîtresse à la vie. Malgré le scandale généré l’an dernier en Corée du Sud par leur relation, Hong Sang Soo continue à faire tourner sa muse puisqu’elle était également à l’affiche de On the Beach at Night Alone en février dernier. On ne peut pas vraiment lui donner tort tant il sait filmer parfaitement l’actrice de Mademoiselle et celle-ci rayonne encore plus sous sa caméra que sous celle de Park Chan-Wook. J’ai également apprécié le jeu de Kwon Hae-Hyo qui joue le personnage central masculin. L’acteur est un habitué aux petits rôles que j’avais entre aperçu dans Venus Talk, un mauvais film sur la sexualité féminine en Corée, et Sword in the moon, un mauvais film historique.

Concernant les bons points, notons que le film fait seulement une heure et demi, une durée appréciable pour ne pas trouver le temps long malgré un rythme assez lent. Par ailleurs Hong Sang-Soo termine son film au bon moment et nous évite l’écueil actuel du film interminable aux cinq scènes finales. Concernant les points faibles, on peut soulever la musique monotone qui ressemble à s’y méprendre à celle de ses autres films. On peut également regretter l’insertion de quelques scènes de flashbacks totalement inutiles à la narration et qui viennent embrouiller la lisibilité du film. Je me demande d’ailleurs toujours s’il ne s’agit pas de scènes de réalités alternatives…

Pour conclure, « Le jour d’après » est un bon Hong Sang-Soo certainement inspiré par son idylle avec Kim Min-Hee. Si le film ne convaincra pas les spectateurs à la recherche de grand spectacle, je pense qu’il sera apprécié par les amateurs de films contemplatifs et sensibles. Je pense également que le film peut constituer un bon point d’entrée à l’œuvre du réalisateur indépendant.

GwenaelGermain
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Mes films coréens, Réalisateur : Hong Sang-soo et Vu en 2017

il y a 5 ans

Le Jour d'après
Moizi
8

Salvateur

Je crois vraiment que Hong Sang-Soo, réalisateur que j'ai longtemps boudé est en train de devenir l'un de mes réalisateurs préférés. En fait son film Grass m'a donné les clés pour bien comprendre son...

Lire la critique

il y a 2 ans

10 j'aime

2

Le Jour d'après
ClémentRL
8

Critique de Le Jour d'après par Clément en Marinière

Le sillon creusé par l'inlassable Hong Sang-soo peine à dévier de sa trajectoire : le metteur en scène ultra-prolifique recycle et ressasse ses motifs jusqu'à l'ivresse, addiction partagée par ses...

Lire la critique

il y a 5 ans

10 j'aime

Le Jour d'après
LeBlogDuCinéma
9

Sombre et magnifique

Sélectionné à Cannes et injustement boudé par le jury, Le Jour d’après, nouvel opus du prolifique Hong Sang-soo, prolonge sa fresque des vertiges de l’amour. Film aux accents de conte moral...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

Tomiris
GwenaelGermain
6
Tomiris

Jacen - Trip in Asia

Tomiris (2019) – 126 min Réalisateur : Akan Satayev Acteurs principaux : Almira Tursyn, Adil Akhmetov, Erkebulan Dairov. Mots-clefs : Kazakhstan ; guerrière ; péplum. Le pitch : L’histoire...

Lire la critique

il y a plus d’un an

10 j'aime

2

The Age of Shadows
GwenaelGermain
5

Jacen - Trip in Asia

The age of shadows (2016) - 밀정 / 140 min. Réalisateur : Kim Jee-Woon – 김지운. Acteurs Principaux : Song Kang-Ho – 송강호 ; Gong Yoo – 공유 ; Han Ji-Min – 한지민 ; Um Tae-Goo – 엄태구 ; Lee Byung-Hun –...

Lire la critique

il y a 5 ans

9 j'aime

8

Le Gangster, le flic & l'assassin
GwenaelGermain
5

Jacen - Trip in Asia

Le Gangster, le Flic et l'Assassin (2019) -악인전 / 110 min Réalisateur : Lee Won-tae -이원태 Acteurs principaux : Ma Dong-Seok -마동석 ; Kim Moo-Yul - 김무열 ; Kim Sung-Kyu -김성규. Mots-clefs : Corée ;...

Lire la critique

il y a 3 ans

6 j'aime