👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Le Jour d'après de Hong Sang-soo affirme un des visages du génialissime et prolifique réalisateur sud-coréen : lorsque l'on touche au mystique. Il y'a dans ce magnifique film un coup de grâce qui vient percer et ainsi illuminer le noir et blanc qui concentre toute la douleur de vivre, à l'image évidement de l'arrivée de Areum (Kim Min-hee) dans la vie du tumultueux Kim Bongwan (Kwon Hae-hyo). Une arrivée quasi-divine et douce, qui va permettre à l'éditeur de parler, sortir de son quotidien. S'échapper aussi avec cet ange, le temps d'une petite journée, au tiraillement moral et physique qu'il subit entre deux femmes qui l'obsède et le domine : sa femme et son amante. Le Jour d'après cherche peut-être à se défaire de ses chaines, à invoquer le miracle et sublimer ce triste noir et blanc, comme lors de cette magnifique scène d'une Kim Min-hee, à peine renvoyée de son job, et qui contemple la neige par la vitre d'un taxi. Le Jour d'après m'a d'ailleurs beaucoup fait penser à un autre film d'Hong Sang-soo sorti dans les salles françaises en 2020 et qui s'avère tout aussi beau et tout aussi proche : Hotel by the River qui, avec ce même noir et blanc, invoque le mystique et la grâce en accordant une place entière à un poète mourant, face aux portes du paradis. La neige - au même titre des rencontres - y était aussi mystérieuse, sublime et d'une vibrante sensation libératrice.

RemiSavaton
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2017

il y a 1 an

1 j'aime

Le Jour d'après
Moizi
8

Salvateur

Je crois vraiment que Hong Sang-Soo, réalisateur que j'ai longtemps boudé est en train de devenir l'un de mes réalisateurs préférés. En fait son film Grass m'a donné les clés pour bien comprendre son...

Lire la critique

il y a 2 ans

10 j'aime

2

Le Jour d'après
ClémentRL
8

Critique de Le Jour d'après par Clément en Marinière

Le sillon creusé par l'inlassable Hong Sang-soo peine à dévier de sa trajectoire : le metteur en scène ultra-prolifique recycle et ressasse ses motifs jusqu'à l'ivresse, addiction partagée par ses...

Lire la critique

il y a 5 ans

10 j'aime

Le Jour d'après
LeBlogDuCinéma
9

Sombre et magnifique

Sélectionné à Cannes et injustement boudé par le jury, Le Jour d’après, nouvel opus du prolifique Hong Sang-soo, prolonge sa fresque des vertiges de l’amour. Film aux accents de conte moral...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

The Lighthouse
RemiSavaton
8

Océan hallucinatoire

Là où le cinéma d'horreur contemporain aurai pu rester coller à des films et sagas sans saveur et tension comme celle de Conjuring, de nombreux auteurs sont venus s'emparer du genre et proposer des...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

Marriage Story
RemiSavaton
8

Nicole et Charlie

Noah Baumbach filme avec minutie le divorce entre Nicole, comédienne, et le metteur en scène, Charlie. Repartie bredouille de la dernière Mostra de Venise, Marriage Story reste quand même comme l'une...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

Viendra le feu
RemiSavaton
7

Ce n'est qu'une question de jours avant le drame

Oliver Laxe signe un film aussi poétique que dur, récompensé du prix du jury à ''Un Certain Regard'' lors du festival de Cannes 2019 ! ''Viendra le feu'' ou ''O que arde'' en version original,...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime