Il y a du Dickens chez "THE TRAMP"

Avis sur Le Kid

Avatar Jean Noel Rouxel
Critique publiée par le

The Kid est le premier long-métrage de Chaplin.

Oeuvre profondément dramatique elle relate l'abandon d'un enfant recueilli par un pauvre vitrier. C'est surtout le reflet d'une partie sombre de la vie de Chaplin qui a l'âge de sept ans passa par les workhouses Londoniens. Le film eut un grand succès commercial mais il marqua profondément Chaplin qui retourna sur les traces de son passé.

Chaplin y évoque l'envie de retrouver un père aimant, la souffrance de la séparation avec la mère, la pauvreté et la misère ainsi que la douleur de perdre un enfant.

Cette thérapie cinématographique renvoie à la perte de son propre enfant âgé de trois jours, fruit de son union avec Mildred Harris âgée de 17 ans. Ils divorceront d'ailleurs 1920 ce qui obligea Chaplin à monter une partie du film secrètement dans un Hôtel de Salt Lake City.

Echos d'un carreau cassé par un gamin affamé the kid casse les codes en nous offrant une comédie dramatique noire et humaine toujours aussi sublime 100 ans après sa réalisation.

Il y a du Dickens, Mister Chaplin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 153 fois
8 apprécient

Jean Noel Rouxel a ajouté ce film à 7 listes Le Kid

Autres actions de Jean Noel Rouxel Le Kid