Ni de Minotaure, ni de Bouffi-Bouffon.

Avis sur Le Labyrinthe

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

La bande annonce donne vraiment l'impression d'être face à un Hunger Games-like. Le film aussi... mais un peu moins que la bande annonce. En effet, il y a des éléments qui font penser à la saga avec la belle Jenifer Lawrence, mais il y a aussi des éléments différents.

L'idée de ce labyrinthe est plutôt cool. C'est ce qui fait envie. Et franchement, traité en one-shot, ç'aurait été mieux. Je me demande à quoi vont ressembler les suites... J'espère que le prochain labyrinthe (parce que je pense qu'on peut déjà se résigner à l'idée qu'il y aura un autre labyrinthe, au vu du titre de la saga) sera différent (une ville en ruine ?), mais peu importe... L'idée globale, qui lie tous les films est un peu bête, voire complètement incohérente. Mais pour le reste, si on se focalise sur l'histoire de ces jeunes coincés aux portes d'un labyrinthe géant et dangereux, je trouve que ça fonctionne.

Il y a quelques invraisemblances, des trucs qui ne sont pas logiques mais qui peuvent plus ou moins se comprendre (genre les scénaristes avaient besoin que les personnages agissent comme ça pour ensuite les faire expliquer des trucs) ou pas (comme l'a fait remarquer un des acteurs lors d'une interview, ils auraient pu simplement construire une échelle assez grande, puisqu'ils savent construire des habitations dans les arbres). Cela ne nuit pas vraiment au film, mais ça gêne un peu quand même, notamment parce que ces explications auraient pu venir autrement, ou tout simplement on aurait pu s'en passer, ou bien on tique sur une action d'un personnage. Je reproche aussi un manque de consistance total dans les personnages. Heureusement ce n'est qu'un film, pas une série, donc en l'état ça passe. Mais on sent bien que les personnages ne sont destinés qu'à agir dans ce film, qu'ils n'ont pas vraiment de vie en dehors. Les caractériser ne fut-ce qu'avec un seul trait aurait déjà permis d'en tirer quelque chose de plus intéressant.

D'ailleurs, le héros n'est pas terrible. Ils auraient dû en faire une vraie tête brûlée, ou un espiègle à la Indiana Jones. Tel quel, il est un peu trop parfait. Y a aussi un moment très embarrassant à la fin, un sacrifice qui fait pleurer tout le monde très longuement, alors que toutes les autres morts n'ont rien évoqués, même lorsque c'est un personnage important. C'est dommage. Et puis il y a aussi tous ces figurants qui ne servent à rien à part froncer les sourcils ou écarquiller les yeux en fonction de ce qui est dit (et encore, c'est souvent en arrière plan flou).

Et le reste ? Ben c'est plutôt pas mal. Le labyrinthe est plutôt bien exploité, révèle quelques belles surprises. Puis y a de chouettes situations. On a là un film d'aventure plutôt agréable, avec de l'action, oui, mais pas trop. Et un blockbuster qui ne fait pas la surenchère de l'action, qui laisse le temps au spectateur de se reposer entre deux scènes, c'est pas mal. Ça rappelle les bons vieux blockbusters des années 90 (les meilleurs à mon avis). Je trouve quand même que les deux dernières scènes d'action (l'attaque des Griffeurs et la scène du pont) un peu pauvres ; j'espérais des conflits un peu mieux écrits que la simple difficulté d'affronter ces monstres. C'est un peu pauvre. Mais bon, y a de la tension, ça marche, c'est déjà ça.

La mise en scène est posée. Ça aussi c'est plutôt agréable. Bon la caméra bouge quand même beaucoup, mais ce n'est pas de la shaky cam, l'action est globalement lisible. Dommage d'ailleurs pour les effets spéciaux pas toujours au top. Espérons que les producteurs investissent un peu à ce niveau là pour le prochain numéro. Les décors sont vraiment chouettes, bien exploités et reconnaissables. Les acteurs sont corrects. Les personnages sont très pauvrement écrits, donc forcément, l'interprétation est assez limitée et l'on peu vite tomber dans le grotesque lorsque la prod veut lancer les bons sentiments (voir la mort de Choco*). La gonzesse est correcte, mais on profite pas de ses fesses. Faut dire que son personnage ne sert vraiment à rien (si vous regardez la bande annonce, vous avez vu la moitié de ses scènes).

Bref, voilà un petit blockbuster gentil, comportant de nombreux défauts narratifs, mais globalement ça passe et on ne s'ennuie pas. je trouve ça vachement plus correct qu'un "Avengers", par exemple, car plus sobre et plus clair.

  • Choco des Goonies. Il n'est pas dans le film, c'est un pseudo pour cacher l'identité. Mais disons qu'il a des traits de ressemblance au niveau du physique. J'aurais bien aimé qu'il fasse le bouffi bouffon.
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 299 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper Le Labyrinthe