Mari, vœu d’âge

Avis sur Le Lit conjugal

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

En 1962, Le lit conjugal marque la première collaboration entre le metteur en scène Marco Ferreri et le scénariste Rafael Azcona. D’autres suivront les années suivantes dans une veine initiée ici qui marquera l’œuvre du cinéaste italien : lutte et provocation. Très tôt, Ferreri avait compris que l’humour volontiers cynique pouvait être une arme redoutable pour berner la censure. Ici, le cinéaste s’attaque à la tradition catholique et au matriarcat. Le film fit scandale à sa sortie. Lire la critique complète.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 144 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Le Lit conjugal