Le Remake de la Jungle

Avis sur Le Livre de la jungle

Avatar Real Cosmic M
Critique publiée par le

Bon alors, j'ai mon sabre laser ! Parce que étant donné que Star Wars, Episode 7 sort en DVD, je suis prêt à égorger le premier qui me dit qu'il s'agit d'un remake de l'épisode 4. Ouais à ce point là. Parce que niveau remake qui ne s'assume pas, on a le parfait exemple avec le Livre de la Jungle version Jon Favreau, le réalisateur du bien nommé Iron Man. Donc voici une belle entrée en matière pour ce film. Ceci dit, remake non assumé ne veut pas dire mauvais film, juste moins pertinent. Et ce film reste un bon film voir très bon film.

Jon Favreau part en Inde

Au niveau de la réalisation, autant être lucide, c'est bien fait. On a une bonne immersion dans la jungle indienne avec un aspect luxuriant, tantôt réaliste, tantôt trop en image de synthèse. Mais bon ça passe bien (mieux que Gods of Egypt en tout cas). Les effets spéciaux, il y a surtout du bon. Entre les animaux vraiment bien modélisés pour la plupart et réalistes. Seul bémol, Kaa. Oui pour le python j'ai un peu de mal, mais en même temps, c'est clair que pour un python comme Kaa, il était techniquement impossible d'en faire un serpent réaliste et qui sert le propos du film (mais on y reviendra après). Les scènes d'actions entre les animaux sont bien gérés et réalistes et assez dur pour certains cas (malgré quelques scènes prévisibles et clichés). Quant aux personnages, là c'est problématique.

Du déjà vu

Au niveau des personnages. Bah prenez tout ceux de l'animé Disney et adapté ici. Tout simplement. Ni plus ni moins. Il ne prend même pas la peine de justifier le caractère de certains.

Mowgli (Neel Sethi) est strictement le Mowgli d'origine, avec la même apparence. Cela dit, ils lui ont quand même donné quelques petites différences. Le premier étant le coté un peu plus ingénieux et débrouillard, ce qui n'est pas mal. Bref, il est plus Tarzan Like que le Mowgli de l'animé, un peu à l'instar du Mowgli de Stephen Sommers.

Shere Khan (Idris Elba, sérieux il est dans toutes les productions Disney ! Thor, Zootopie et maintenant là !) est bien plus Scar que le Shere Khan originel (d'ailleurs il ne se cache même pas). Ce qui est classe. Il est plus impressionnant, plus calculateur, plus froid et menaçant. Bonne touche.

Et ... Bagheera (Ben Kingsley). Là je suis obligé de réagir. Bon ok Mowgli adopté par les loups, je veux bien parce que cela fait appelle au mythe des enfants loups. Baloo (on y reviendra aussi) pareil. Mais Bagheera, c'est un point scénaristique auquel j'ai eu du mal avec l'animé et que je retrouve. Pourquoi Bagheera est gentil et surtout mentor de Mowgli alors que c'est un prédateur ? Et le premier qui me dit : "Tais - Toi c'est Disney" est recalé. Dans le livre, c'est explicite dans la mesure où ce qui est arrivé à Mowgli à savoir la mort de ses parents à cause de Shere Khan est arrivé à Bagheera, ce qui donne une relation très forte entre les personnages. Dans un animé, à l'extrême limite on peut accepter le fait qu'on ne développe pas ce point, mais dans un film live, même fantaisiste...beaucoup moins. Ce qui aurait pu donner une identité plus forte au film. Mais là non

Bagheera a juste accepté Mowgli afin de l'élever avec les Loups

Ceci dit, les loups ont ici plus d'importance. Rashka (Lupita Nyong'o/ Cécile de France) a une présence utile et manifeste et agit comme une mère attentive qui ne veut pas que Mowgli s'en aille rejoindre les homme et Akela (Giancarlo Esposito) est Mufasa. Oui, il n'y a pas d'autres mots. Bref, vous savez ce que ça veut dire.

Baloo (Bill Murray/Lambert Wilson) est le Baloo de l'animé, mais avec un autre style mais globalement cela reste le Baloo de l'animé

Pareil pour Kaa (Scarlett Johanson/Leïla Bekhti ) qui est le Kaa de l'animé et non le Kaa plus ou moins allier du livre. Cela dit son exploitation est intéressante et donne quelque chose de bonne tenue

C'est grâce à Kaa qu'involontairement Mowgli a conscience de son passé, non révélé par Bagheraa

Et on a le Roi Louis (Christopher Walken/Eddy Mitchell) qui est, le Roi Louis de l'animé mais en plus menaçant et plus King Kong

Les Aventures de la Jungle

Au niveau de l'histoire, c'est grosso modo l'histoire de l'animé, mais plus axé sur le coté aventuresque. On n'a pas un Mowgli qui découvre ou essaye de trouver sa place dans la Jungle, mais un Mowgli qui doit rejoindre les siens pour une question de survie. Cela permet de découvrir les animaux et leur manière de vivre. Cela ne développe pas plus que ça les Lois de la Jungle, à part pour une la trêve de l'eau , mais exploite bien le dilemme de Mowgli qui ne veut absolument pas quitter la Jungle et le faite que son innocence. Autre chose bien vue, il exploite bien son coté humain et débrouillard que Shere Khan veut faire passer pour néfaste pour la forêt, mais dont certain ne sont pas dupes. Assez surprenant, qu'il n'y a guère que Shere Khan qui veut à tout prix le chasser et non les animaux dans leurs grandes majorités qui n'agissent que par crainte (ou par intérêt en ce qui concerne Baloo et Louis).

Bien évidemment Mowgli afin de se venger de Shere Khan va voler le feu aux humains et se servir de son ingéniosité afin de le vaincre et par conséquent se faire définitivement accepter

Bref, niveau de l'histoire ça va, personnage on a de la redite mais c'est bien géré et la réalisation tient la route globalement. Donc où est le problème ? Et bien c'est son aspect général. C'est pour ça que j'ai fait cette introduction sur Star Wars 7. Parce que niveau recopie, ce film est pire ! Il reprend la même ambiance, quasiment les mêmes personnages, les mêmes chansons (littéralement) et les plans !

Rien que le final veut tout dire

Oui donc, si on connaît déjà le film originel, on a un grand sentiment de redite par rapport à l'oeuvre de base qui est plus développer et plus fin. Et heureusement que le film se rattrape sur les intentions de base montrant un degré de lecture très différent, symbolisé par l'aventure et les éléphants considérés comme des êtres sacrés dans le film et non exploités en tant que personnages au sens propre, parce que sinon, cela aurait été plus gênant.

En attendant Andy

Le film au final est très bon, mais il n'est pas aussi pertinent que l'animé (je ne connais pas sa première adaptation, et la suite par Stephen Sommers est oubliable). Appréciable que si on n'est pas exigent envers la pertinence mais pas autrement (mais cela reste mieux que Gods of Egypt, auquel on m'a reproché justement ce genre de jugement). J'espère que la version d'Andy Serkis sera fondamentalement différente. Et cela fait un petit peu de la peine que Disney ne se contente que de ça mais il faut les comprendre quand on sait que Alice au Pays des Merveilles s'est pris pas mal de critiques (justifiés ou non), que Maléfique s'est avéré trop bancal et grand public sur les volontés affichés et que Cendrillon encore moins pertinent que l'animé de base. Par contre je ne cache pas que j'attends patiemment la suite de Blanche Neige et Le Chasseur, qui me parait aussi être un beau bordel (une suite à la version Twilight de Blanche-Neige comment on ne peut pas rire). Tient, c'est le trailer d'un autre garçon de la jungle : un certain Tarzan

Version fun de la critique ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Real Cosmic M a ajouté ce film à 20 listes Le Livre de la jungle

Autres actions de Real Cosmic M Le Livre de la jungle