Affiche Le Loup-garou de Londres

Critiques de Le Loup-garou de Londres

Film de (1981)

In the Moon for Love

J'avais depuis un bail envie de me refaire ce film dont je gardais le plus savoureux des souvenirs, mais je me devais de patienter un peu, car quoi de mieux que de redécouvrir une oeuvre tant affectionnée sur grand écran ? Y a pas à dire, dans le contexte actuel, tout de lunettes 3D et numérique baveux constitué, les films de griffes et de crocs des 80's au cinoche, c'est l'pied.... Lire l'avis à propos de Le Loup-garou de Londres

65 24
Avatar zombiraptor
9
zombiraptor ·

Du rosbif au dessert.

Faire peur est un exercice extrêmement difficile. Faire rire tout autant, voire plus. Mélanger ensemble ces deux données est encore plus périlleux. Pourtant, ce grand fou de John Landis, le trublion derrière des classiques comme Animal House ou The Blues Brothers, est parvenu en 1981 à un des plus beaux numéros d'équilibriste de l'histoire du cinéma.... Lire la critique de Le Loup-garou de Londres

29 3
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

Dark pride of the moon

Avec le temps, les films à effets spéciaux se parent d’une patine à la saveur singulière. On peut aujourd’hui savourer ce film de John Landis comme on le ferait avec le stop motion du King Kong originel : en s’enthousiasmant de défi technique pour l’époque, de la technicité des illusionnistes de leur temps et leur quête jamais rassasiée d’imprimer... Lire la critique de Le Loup-garou de Londres

22 3
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Une ébauche de Thriller ?

Bon, autant le dire tout de suite : j'ai revu récemment ce film que je n'avais pas revisionné depuis 30 ans, et à l'époque, je le plaçais très haut ; avec Hurlements de Joe Dante, c'était une référence en matière de lycanthropie. Revu aujourd'hui, ce n'est pas l'aspect technique qui m'a frappé par son côté obsolète, on n'y peut rien, la technologie évolue, et tout film... Lire l'avis à propos de Le Loup-garou de Londres

14 9
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Critique de Le Loup-garou de Londres par MathieuM

Aucune critique sur le Loup-Garou de Londres ? Mais qu'est-ce que ? mais ? Bon ok. En substance, le film a peut-être vieilli pour certains, mais pas pour moi: c'est l'exemple parfait du film au dosage parfait entre humour et horreur, tout comme a pu l'être Evil Dead à la même époque. Plus important: l'humour en question provoque le rire, ce qui n'était pas évident a priori. Le scenario ne tire... Lire l'avis à propos de Le Loup-garou de Londres

20 11
Avatar MathieuM
9
MathieuM ·

Le loup-garou des Landes

Pieds l'un devant l'autre, herbes l'une derrière l'autre, pleine lune dans un petit aire inquiétant peuplé de culs terreux adeptes d'une organisation sectaire monstrueusement cruelle, affreuse, et austère. Ce signe sur le mur, ces dents, cette bière est dégueulasse, mais dehors il fait froid, on s'arrête où l'on peut, et non où l'on veut, on boit ce que l'on peut, même si ça pique la gorge, même... Lire l'avis à propos de Le Loup-garou de Londres

12
Avatar B0mbii
8
B0mbii ·

Critique de Le Loup-garou de Londres par Gharlienon

John...John... Ah qu'est ce qu'il est doué lorsqu'il s'agit de filmer les péripéties de deux frères prodiges de la musique en cavale ou, toujours dans le domaine musical, de filmer des morts vivants dansant avec entrain et énergie (ce qui était quand même une sacré prouesse dans les eighties). Mais quand était-il lorsqu'il s'agit de s'attaquer à l'horreur pure? Et bien ma foi ça s'avère... Lire la critique de Le Loup-garou de Londres

11
Avatar Gharlienon
8
Gharlienon ·

Critique de Le Loup-garou de Londres par Caine78

Semblant clairement chercher à détourner les conventions du film d'épouvante (et plus précisément de loups-garous donc), John Landis ne réussit finalement qu'à moitié son pari, et ce même si le résultat final n'en demeure pas moins assez satisfaisant. Car c'est en effet avec un certain plaisir que l'on suit ces aventures plutôt bien menées, réussissant à ne pas se prendre trop au sérieux tout... Lire la critique de Le Loup-garou de Londres

2
Avatar Caine78
6
Caine78 ·

Transformation !

En voyant Le loup-garou de Londres, je vois un hommage évident de John Landis à ses pairs, ceux qui proposaient des films de monstres dans les années 1930, et produits par Universal. Il propose sa propre version du mythe du lycanthrope, en transposant l'action en Angleterre, où deux randonneurs américains vont être attaqués par une étrange créature. L'un d'eux va mourir, déchiqueté par la... Lire l'avis à propos de Le Loup-garou de Londres

4
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

Critique de Le Loup-garou de Londres par MrOrange

Le générique bercé par le magnifique "Blue Moon" de Bobby Vinton annonce la couleur : folklore anglais, une auberge peu accueillante où les habitués nerveux conseillent de ne pas quitter la route, landes brumeuses qui sera le théâtre d'horribles agressions où deux touristes américains se feront lacérer par quelque chose d'inhumain, où un seul survivra. Le début du film, avant l'agression, est... Lire la critique de Le Loup-garou de Londres

6
Avatar MrOrange
8
MrOrange ·