Passionnés des 24h du Mans : fuyez

Avis sur Le Mans 66

Avatar Sanmibor
Critique publiée par le

Passionné depuis toujours par les 24h du Mans, j'attendais ce film depuis des années. J'étais donc très enthousiaste à mon entrée dans la salle. Et durant la première moitié du film, j'étais très content : avec une géniale alchimie entre Matt Damon et Christian Bale, malgré quelques anachronismes. On prend grave plaisir à voir les deux protagonistes principaux monter un projet titanesque. La tension et le montage durant la course de Daytona font espérer un climax de dingue durant les 24h du Mans.
Mais c'est là que tout s'écroule. Alors qu'ils ont bloqué un quartier du Mans pendant 1 semaine pour tourner 3 plans, James Mangold et son équipe semble ne pas en avoir profité pour faire des repérages sur le circuit, pourtant à 5km...
En effet, malgré une ligne droite des stands plutôt bien imitée, le sujet principal du film, les 24h du Mans 1966, est catastrophique.
On voit CLAIREMENT que ce n'est pas filmé en France. La reconstition du circuit (à part la ligne droite des stands donc) est totalement ratée. Ils arrivent à être incohérents avec ce qu'ils annoncent en début de film (où sont les fameux peupliers dont parle Ken Miles?), et la physique des voitures est totalement incohérente également (les voitures passent à des vitesses folles dans des virages normalement à 70). Même la MYTHIQUE photo finish est complètement différente de la réalité !
Parlons des voitures d'ailleurs : dès qu'elles roulent, c'est du numérique. Et du numérique un peu moche, il faut l'avouer. Ce qui peut expliquer le comportement incohérent des véhicules. Quand on compare à Rush, sorti il y a 6 ans, ça pique.
Enfin, Le Mans, qui est censé être le climax du film, m'a laissé totalement de marbre. On ne ressent aucun enjeu. Quand on compare aux 24h de Daytona un peu plutôt tôt dans le film, c'est flagrant dans le montage, la tension... Ça retombe comme un soufflé.

C'est dommage de gâcher un si beau projet et une histoire si géniale. Car l'histoire réelle est meilleure que celle racontée par le film.

Enfin bref, regardez plutôt le génial Rush ou le cultissime Le Mans.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1074 fois
10 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Sanmibor Le Mans 66