Christian Bale, imbattable

Avis sur Le Mans 66

Avatar Matthieu Lannée
Critique publiée par le

Un biopic à la réalisation assez académique qui trouve toute sa splendeur dans ses scènes de courses folles filmées à hauteur d'homme. Dès qu'on rentre dans le vif du sujet, James Mangold sait nous montrer la puissance des bolides et l'intensité des courses, les sensations sont là. Pas vraiment de plans larges, on se concentre sur les carrosseries et ces visages qui fixent l'horizon en quête de victoire.

Le duo Damon/Bale fonctionne très bien et on assiste à des scènes très intéressantes entre ces deux personnages aux caractères diamétralement opposés mais animés par le feu de la victoire. Comme il fallait le prévoir, Bale prend très vite l'ascendant et nous livre une performance phénoménale. Débordant d'énergie, il incarne un Ken Miles dédié à sa discipline et prêt à en repousser les limites.

Il est aussi assez intéressant de discuter des différents titres du film car le titre du film en VO, Ford V Ferrari, laisse à penser que les deux points de vue serait présents pendant le film, mais nous restons essentiellement du côté de Ford qui cherche à détrôner le mastodonte italien lors de la course des 24 heures du Mans. Cette volonté de décrocher la victoire cache bien sûr des enjeux économiques importants. Avec le titre français, Le Mans 66, on s'éloigne de ce côté patriotique et on se concentre sur cet événement historique et les prouesses de ces deux passionnés.

Le Mans 66 est un bon biopic qui ne tombe pas dans le piège moralisateur où nombreux ont plongé. Plusieurs lectures mais il reste avant tout un film sur le sport automobile, les risques qu'ils comportent et ses pilotes qui, à chaque instant, risquent leurs vies pour être le meilleur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 176 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Matthieu Lannée Le Mans 66