C'est qui qui a la plus grande ?

Avis sur Le Mans 66

Avatar Alice Perron
Critique publiée par le

Le Mans 66 est une vraie déception de la part de James Mangold, qui nous avait surpris et fasciné avec son crépusculaire Logan. Son nouveau film est un vrai jeu de macho pour savoir qui a la plus grosse. D'ailleurs, oubliez le titre mensonger, on ne se tape pas 2h30 de Ford vs Ferrari, mais plutôt de Shelby le visionnaire vs les vilains du marketing de Ford. On est dans un film de commande qui coche toutes les cases sans originalité ni passion et prémâche le boulot du spectateur en accentuant les stéréotypes. Même côté technique, on oublie la subtilité. OK, on a la musique et les décors des 60's mais la photographie à grands renforts de flares et de levers de soleil saturés est dégueulasse - y a pas d'autre mot.
Mais le plus décevant c'est de suivre un film de cours automobile qui n'arrive pas à nous faire ressentir ce que c'est. Et ce n'est pas l'intro et la conclusion d'un Matt Damon bien trop calme qui nous y aide. En référence, restez sur l'excellent Rush de Ron Howard qui avait su nous faire ressentir la vitesse, le bruit des différents moteurs, le crissement des freins, le danger.

Ici, même le final et l'accident sont hors champ, sans émotions, bien lisse.

Le Mans 66 est un biopic bien trop huilé, et qui s'oublie en 24h.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 79 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alice Perron Le Mans 66