👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Jean moule burnes et blouson de cuir, Jean Paul Belmondo fait du Bebel dans ce polar version franchouillarde de Dirty Harry dans lequel il incarne un commissaire qui envers et contre tous lutte contre un grand trafiquant de drogue entre Marseille et Paris.

Réalisé sans fulgurances par Jacques Deray , Le marginal est une sorte de compilation de Bebel attitude entre castagnes, cascades de Remy Julienne et punchlines servies par des dialogues pour une fois moyennement inspirés de Michel Audiard. L'intrigue est assez minimaliste et n'est finalement qu'un prétexte à voir Belmondo sauter d'un hélicoptère pour balancer de la drogue aux poissons, casser des bouches en attendant son steak frites, défier toutes les autorités pour la justice avec le sourire au coin des lèvres, sauver les jeunes filles en détresse des vilains marginaux, se la jouer Mad Max en plein Paris et emballer des prostituées sans sortir un centime de la poche de son jean trop serré....

Totalement calibré pour sa super star , Le Marginal reste un polar sympathique justement parce qu'il reflète parfois à la limite de la parodie tout ce qu'on aimait tellement chez le Belmondo de cette époque. Et comme souvent dans les polars de cette période 70/80 le film est bourré de seconds rôles attachants et de belles tronches de cinéma avec Tchéky Karyo, Claude Brosset, l'imposant Jean Roger Milo et Jean Claude Dreyfus en travesti... Le marginal reste un film moyen malgré une description assez saisissante du Paris nocturne de l'époque et si le film est attachant c'est surtout pour le bon bol de nostalgie vers les années 80 qu'il propose.

freddyK
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste 2019 : Films vus et/ou revus

il y a 3 ans

Le Marginal
Darms
4
Le Marginal

Bébel arrête les trafiquants.

Dans les années 1970/1980, on a pu voir de nombreux films avec Bébel, notre héros national, cumulant poursuites invraisemblables, action à profusion et faisant à chaque fois un carton au box office...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

Le Marginal
Lonewolf
7
Le Marginal

Critique de Le Marginal par Lonewolf

J'avoue que c'est peut-être un peu surnoté... Mais Bébel, c'est l'enfance de pas mal d'entre nous, c'était l'époque où le film d'action à la française avait encore une image dans les médias (parc...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

Le Marginal
HITMAN
7
Le Marginal

Où t'étais hier soir ?

Polar à cascades écrit et réalisé par le cinéaste Jacques Deray (La Piscine, Netchaïev est de retour) et dialogué par Michel Audiard avec la musique composée et dirigée par Ennio Morricone, Le...

Lire la critique

il y a 4 ans

6 j'aime

La Flamme
freddyK
4
La Flamme

Le Bachelourd

Nouvelle série création pseudo-originale de Canal + alors qu'elle est l'adaptation (remake) de la série américaine Burning Love, La Flamme a donc déboulé sur nos petits écrans boosté par une campagne...

Lire la critique

il y a plus d’un an

44 j'aime

3

BAC Nord
freddyK
7
BAC Nord

Bac Options Polémiques

Autant le dire tout de suite je vais dans ce petit exercice critique sauter à pieds joints dans ce que je voulais pourtant dénoncer au départ. Un peu comme 95% des critiques que j'ai pu lire je...

Lire la critique

il y a 8 mois

43 j'aime

11

La Meilleure version de moi-même
freddyK
7

Le Rire Malade

J'attendais énormément de La Meilleure Version de Moi-Même première série écrite, réalisée et interprétée par Blanche Gardin. Une attente d'autant plus forte que la comédienne semblait vouloir se...

Lire la critique

il y a 6 mois

34 j'aime

1