Une sacrée mécanique

Avis sur Le Mécano de la « General »

Avatar Ugly
Critique publiée par le

Je crois que c'est le premier film de Buster Keaton que j'ai vu étant gosse, je l'ai revu ensuite plusieurs fois, et c'est ce qui a déterminé mon admiration pour Buster dont j'ai toujours préféré le personnage lunaire et impassible à celui de Charlot dans ses grands films. Je préfère aussi son comique toujours subtil à celui de Chaplin souvent empreint de moments larmoyants.
Considéré comme le chef-d'oeuvre de Keaton, voire du cinéma burlesque, le Mécano de la "General" s'inspire librement d'un fait de guerre authentique survenu en pleine guerre de Sécession en 1862. Le souci scrupuleux de vérité historique a motivé le réalisateur-acteur, à tel point qu'il a fait construire 2 répliques exactes de la "General" de 1862, avec de véritables chaudières à bois, il a ainsi pu tourner la longue scène de poursuite en décors naturels et non en studio devant une toile peinte défilante comme beaucoup de films muets y avaient souvent recours.
La mise en scène de Keaton possède ainsi une ampleur digne de Griffith, et ici, la guerre n'est pas qu'une toile de fond, elle fait partie intégrante de l'action. Keaton est particulièrement inventif pour trouver des situations amusantes tout en conservant un aspect dramatique fort dans un rythme soutenu. La rigueur du scénario et le réalisme de la reconstitution historique donnent une parfaite mécanique aux rouages de cette histoire, tout ceci permet au réalisateur de trouver un accomplissement exceptionnel dans le comique et les gags keatoniens qui résident dans le principe de trajectoire et de déplacement, car gags et situations sont issus de l'action conjuguée du mouvement de l'acteur ou de ses véhicules (locomotive, draisine, wagons, canon), la loco étant au centre de tout le film. Le chef-d'oeuvre de Buster Keaton, à voir absolument !

A noter que la scène de l'écroulement du pont (autre signe de réalisme keatonien) fut longtemps considérée comme la plus chère du cinéma muet, c'est donc un vrai pont qui est démoli, une seule prise était possible, mais Keaton avait placé 8 caméras.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 279 fois
19 apprécient · 2 n'apprécient pas

Ugly a ajouté ce film à 4 listes Le Mécano de la « General »

Autres actions de Ugly Le Mécano de la « General »