Space Mountain 2

Avis sur Le Monde Perdu : Jurassic Park

Avatar Zenigata
Critique publiée par le

Séquelle du succès Jurassic Park, ce deuxième volet se révèle décevant. Étonnant pour une suite ?

Le film part pourtant avec de bonnes intentions : une introduction avec des bébêtes charognards, une héroïne plus dynamique et moins cruche, des plans larges mêlant différentes races de dinosaures, et surtout l'aventure avec un grand A (l'expédition, le camping, la traque, des affrontements entre groupes humains...). Le tout avec des effets spéciaux assez spectaculaires.

Pourtant le résultat est médiocre... tant la décision de centrer l'histoire autour du personnage de Goldblum qui était succulent dans son second rôle cynique, que celle de transformer les raptors en bêtes de foire qui sautent partout. Le Monde Perdu fait effectivement la part belle aux tyrannosaures et délaisse les raptors. Dès lors les mauvaises idées s'enchaînent : des scènes de famille inintéressantes, des personnages mal exploités (notamment le bad guy suppléant qui finit bouffé par les petites bébêtes), les affrontements humains qui tournent court (ils finissent presque main dans la main...), et même une scène incroyable où la fille du héros, âgée de 13 ans, fait 2-3 tours de barres asymétriques pour envoyer valser un raptor. *Sigh*. De plus je n'ai globalement pas accroché à l'humour de cet épisode.

La cerise sur le gâteau est l'abominable scène de fin, oui je veux bien sûr parler du T-Rex ravageant les pots de fleurs de San Diego, se désaltérant dans la piscine d'une villa, et jouant à chat avec les automobiles. Un déballage d'effets spéciaux très moyens qui couvre une tournure scénaristique catastrophique. Ce clin d'œil au King Kong de Cooper et Schoedsack était-il vraiment nécessaire ?

Reste une agréable bande-son signée John Williams.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
3 apprécient

Autres actions de Zenigata Le Monde Perdu : Jurassic Park