👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le troisième opus des aventures du Monde de Narnia risque d'en dérouter plus d'un, aussi bien les fans des deux précédents films que ceux du roman original. En effet, de nombreux changements se sont opérés durant la production de ce nouveau volet : Andrew Adamson laisse sa place au vétéran Michael Apted, la Fox remplace Disney à la production (d'où le retirement du "Chapitre 3" dans le titre) et le film est reconverti en 3D durant sa post-production. Des nouveautés qui laissaient présager le pire, la Fox étant réputée pour charcuter ses films et la reconversion 3D ne tenant jamais ses promesses. Ceci dit, force est d'admettre que le résultat final est plus que convaincant, cette nouvelle aventure étant toute aussi agréable que son prédécesseur.

Quasiment entièrement fidèle au livre de C.S. Lewis, L'Odyssée du Passeur d'Aurore se révèle très différent des autres péripéties des enfants Pevensie : deux seulement sont de l'aventure, accompagné de leur cruel cousin Eustache et du fidèle Caspian. L'épopée se fait donc désormais par les mers où notre équipage va aller d'îles en îles afin de retrouver les sept épées de seigneurs disparus. Une innovation cinématographique pas déplaisante mais très différente du roman, le but de nos voyageurs étant à l'origine initiatique. Nous retrouvons donc un nouveau méchant (un brouillard maléfique) afin de rester dans le manichéisme hollywoodien et une quête simplifiée pour les besoins de l'adaptation.

Pour le reste, c'est toujours de l'inégal : l'interprétation est tantôt très bonne (le nouveau venu Will Poulter et Skandar Keynes qui campe un Edmond de plus en plus convaincant) tantôt exécrable (Georgie Henley, niaise au possible), les scènes d'action sont peu nombreuses mais plutôt bien menées, la 3D aidant passablement, tandis que les effets visuels sont nettement moins réussis que précédemment, en particulier le serpent des mers et le fameux dragon. Michael Apted n'est quant à lui pas à blâmer, le metteur en scène anglais filmant de magnifiques panoramas et arrivant tout de même à s'octroyer la magie de Narnia. De l'émotion pour gosses, des passages oniriques et une aventure marine un tant soit peu épique, il n'en fallait pas plus que ce troisième opus reste un bon divertissement.

il y a 3 ans

Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore
LeTigre
6

Le côté maritime du monde de Narnia.

Malgré les effets spéciaux bien travaillés et le nombre ahurissant de créatures fantastiques dans le second opus, le public ne semble pas avoir été surpris par le travail effectué fait par l’équipe...

Lire la critique

il y a 2 ans

11 j'aime

2

Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore
Sorel
9

Critique de Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore par Sorel

Je sais, je suis un grand enfant. Je suis un grand fan du monde de Narnia. J'ai lu le livre de C.S.Lewis, une chronique regroupant sept nouvelles, et j'ai vu les deux premiers volets au cinéma (et...

Lire la critique

il y a 11 ans

10 j'aime

Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore
Matclane
2

Critique de Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore par Matclane

Impressionnant. Je reste admiratif devant le travail accompli pour mettre à mort cette licence pourtant bien sympathique. On est là face à un véritable téléfilm, visiblement destiné dès sa conception...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

2

Wonder Woman 1984
MalevolentReviews
3

Tant qu'il y aura des hommes

Toujours perdu dans une tourmente de décisions visuelles et scénaristiques, de décalages et de tonalités adéquates, DC Comics se fourvoie une nouvelle fois dans un total manque de cohésion et par...

Lire la critique

il y a plus d’un an

62 j'aime

5

Kaamelott - Premier Volet
MalevolentReviews
5

Les prolongations

Il l'a dit, il l'a fait. Plus de dix ans d'absence, dix ans d'attente, dix ans de doute, une année de retard à cause de la pandémie. Kaamelott a marqué la télévision, de par son ampleur, son aura...

Lire la critique

il y a 10 mois

39 j'aime

10

Dune
MalevolentReviews
5
Dune

L'Épice aux étoiles

Attendu comme le Messie, le Dune nouveau aura été languissant avec son public. Les détracteurs de Denis Villeneuve s'en donne à cœur joie pour défoncer le produit à la seule vue de sa bande-annonce,...

Lire la critique

il y a 8 mois

38 j'aime

5