Calculs émotionnels

Avis sur Le Monde de Nathan

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Ben dis donc ! Je n'attendais pas grand chose de ce film, le début m'a même laissé sceptique et puis au final, j'ai fini par apprécier ce film.

La trame est assez simple. Le début m'a déplu parce que justement, cette construction en flashback entrave la simplicité du récit. Par après ça redevient linéaire, si ce n'est ces souvenirs incessants qui, heureusement, ont un sens que l'on ne comprend que plus tard. Le film m'a intéressé parce qu'il présente un univers, celui des matheux, que je connais assez mal et puis aussi parce qu'il présente, sans trop de misérabilisme (on n'y échappe pas totalement, malheureusement) le monde des autistes, sans entrer dans les détails non plus. Les conflits sont présents sans jamais être envahissants. C'était casse gueule mais de la sorte, en fait, ça permet au héros de trouver des petites solutions, car ce qui paraît insignifiant pour nous peut être gigantesque pour un autiste.

J'ai beaucoup pensé à Pixar avec ce film. En effet, les créateurs de cette boîte essaient toujours de toucher à l'émotion, de la provoquer en en parlant (c'est surtout le cas de "Inside out") ; et ainsi, dans ce film-ci, après des voitures, des jouets, des robots et des émotions, c'est au tour des autistes de faire preuve d'émotions. Sauf qu'ici, ça reste simple mais bien exploité, du coup je l'ai ressentie cette émotion. Je peux bien le dire : j'ai chialé comme une madeleine dans les 15 dernières minutes. Sans doute aussi parce que les thèmes me parlent particulièrement. Mais aussi aprce que la construction est plutôt efficace.

Et puis aussi pour les acteurs, et plus particulièrement Asa Butterfield qui a bien grandi depuis "Hugo Cabret" ou encore "Wolfman" ; son interprétation simple et sincère est vraiment touchante, il parvient déjà à transmettre pas mal de choses avec de simples gestes, un simple regard. Je pense qu'il va falloir surveiller ce jeune homme car s'il trouve de bons projets, il pourra devenir une star.

La mise en scène est assez sobre. Vu que le réalisateur a l'habitude de faire des documentaires, on pourrait craindre que cela ne se répercute dans son approche visuelle, et bien non , pas du tout, c'est même le contraire : le réalisateur n'a pas peur d'exagérer les choses puisqu'il s'agit d'une fiction (basée sur un vrai mathématicien tout de même). Il reste quelques petites maladresses ici et là, des effets de style faciles, mais en contre-partie on a droit à quelques très jolis plans et une volonté permanente de nous montrer comment peut voir un autiste.

Bref, "X+Y" est un film qui m'a fortement touché et ému, j'ai trouvé la narration et la mise en scène globalement efficaces malgré quelques maladresses. Une belle surprise.

Bonus : https://image.noelshack.com/fichiers/2017/36/1/1504550452-x-y.jpg

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 308 fois
2 apprécient

Fatpooper a ajouté ce film à 1 liste Le Monde de Nathan

  • Films
    Cover Petites croûtes : Films

    Petites croûtes : Films

    Après une longue réflexion, j'ai décidé de partager quelques dessins sur Senscritique. Ces dessins sont pour moi de petits...

Autres actions de Fatpooper Le Monde de Nathan