Avis sur

Le Monde fantastique d'Oz par TarabasDarken

Avatar TarabasDarken
Critique publiée par le

En ce moment Hollywood a le vent en poupe avec ses préquelles. Si on laisse de côté l'oeuvre de L.F. Baum, Sam Raimi s'y met aussi, et avec brio. Il réussit dans un film de facture actuelle à reprendre le même squelette scénaristique que dans le film de Victor Fleming, à savoir le début noir et blanc au Kansas, l'arrivée colorée au pays d'Oz et la rencontre de figure pas si inconnues que ça dans l'esprit du personnage principal. On peut aussi poursuivre le parallèle en se rappelant qu'à l'époque du film de Fleming, la couleur tenait de l'innovation, et qu'à notre époque, la 3D est en période d'innovation aussi. Du reste, on a une pensée aussi pour le Alice au Pays des Merveilles de Burton dans la facture des couleurs et des effets spéciaux, en constatant qu'ils servent pour Oz d'une bien meilleure manière étant donné qu'il est bien moins brouillon.
Et pour ce qui est du fond, on se réjouit que le propos de l'oeuvre originale ne soit en aucune manière dénaturée et que les références secondaires de l'univers de Baum soient amenés de manière assez subtile. C'est appréciable quand même de ne pas avoir de plans insistants sur TOUS les éléments du film d'origine comme c'est le défaut de nombreuses préquelles. Ici, quelques-uns sont disséminés (les bulles de Glinda, les briques jaunes...) dans l'intrigue qui pose les bases du film de 1939, à savoir entre autres comment le Magicien d'Oz est devenu souverain du pays ou comment la sorcière de l'Ouest est devenue telle qu'on la connaît, à savoir cette mégère verte qui rappelle tant Miss Gulch à Dorothy.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 377 fois
2 apprécient

TarabasDarken a ajouté ce film à 2 listes Le Monde fantastique d'Oz

Autres actions de TarabasDarken Le Monde fantastique d'Oz