La 3D'Oz

Avis sur Le Monde fantastique d'Oz

Avatar iori
Critique publiée par le

Après les monde de Ralph et le monde de Charlie, voici que nous est proposé le monde d'Oz!
Que d'originalité! Quand on compare avec les titre anglais on se dit que les traducteurs ont fait preuve d'une pointe de fainéantise: quand ils galèrent pour trouver un équivalent "le monde de bidule" ça sonnera forcément mieux.

N'étant pas forcément familière du matériau original (je n'ai découvert le célébrissime magicien d'Oz que très récemment); je partais sans a priori quant au détournement du monde pour en faire du disney.
Ma plus grande crainte c'était la 3D, format avec lequel j'ai quelques difficultés pour certains films (avatar au hasard même en 3D imax ça ne m'a pas transportée plus que ça)

Le film commence et dès les premières secondes du générique j'ai eu l'impression de plonger dans une marmite de potion magique: je suis un vrai pigeon dès qu'on me colle deux belles images en guise d'introduction, j'adhère.
Le générique est presque hypnotique, on apprécie la 3D, on plonge dans un tourbillon de noir et blanc magnifique. ça y est me voilà embraquée, et grâce en grande partie à la 3D! Ben on aura tout vu!

Tout le film est tourné en fonction de la 3D: certains objets ne semblent mis en mouvement que pour jouer avec le nouveau joujou, et pour le coup je dois dire que ça m'a plu (mais j'imagine que sans la 3D le film perd pas mal de sa saveur).

La rencontre avec le fameux Oz est assez bien menée, on apprécie le film en noir et blanc qui rappelle le sépia de la version originale, notre héros est un magicien raté sur lequel on ne peut compter que pour une chose: séduire et se défiler.
Et question évasion il nous gratifie d'une rocambolesque fuite en montgolfière un peu trop longue mais assez spectaculaire.

Le passage dans le monde d'Oz permet de passer à la fois en grand écran et en couleurs, plein de belles découvertes en perspective.
Comme dans le premier film, les décors ne sont pas toujours très jolis: entre la route de briques jaunes et la cité d'émeraude, on reconnait le côté kitch du magicien d'oz, pareil pour les personnages caricaturaux.
De la même manière on a droit à des répliques nunuches, des méchantes fées, des gentilles fées, des habitants un peu benets, bref c'est pas des lumières, c'est pas un monde toujours magnifique mais ça fait quand même rêver, allez savoir comment! (la magie disney?)

Au milieu de tous ces décors, on a des acteurs qui rendent une copie correcte, avec de bons moments pour James franco dont certaines mimiques rappellent un certain Johnny depp (peut-être que pour le coup l'univers féérique m'a donné des visions)

Pour résumer le film en quelques lignes:
- de beaux décors (suffisamment kitch pour rappeler la base)
- une histoire pas folichone
- des acteurs corrects
- une musique qui fait son job sans en faire trop (et qu'on oublierait presque)
- un film pour lequel la 3D est indispensable sinon on doit s'ennuyer à voir les objets tourner au milieu de l'écran.
- un divertissement correct et agréable, facile d'accès comme je les aime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 288 fois
1 apprécie

iori a ajouté ce film à 1 liste Le Monde fantastique d'Oz

  • Films
    Cover 2013 et des pellicules

    2013 et des pellicules

    Toujours au top de l'originalité, j'ai eu l'idée lumineuse (et inédite) de lister mes films vus en 2013.... quoi de mieux...

Autres actions de iori Le Monde fantastique d'Oz