Avis sur

Le Monde fantastique d'Oz par MrAmeni

Avatar MrAmeni
Critique publiée par le

Après l’épisode "Disney revisite Alice", voici le 2nd "Disney revisite Oz". Le film de Tim Burton était joli et… joli. Quel est le verdict sur Oz ?Et bien c’est pas fameux, fameux… Comme plus ou moins attendu avec un Sam Raimi, il y a du bon et du merdissimal.

Commençons par le bon : Tout le début du film, comprenant la partie noir et blanc ainsi qu’une partie du début de l’arrivée au pays d’Oz. Cette partie noir et blanc au Kansas est maîtrisée, sans fioritures et… courte. On trouve aussi de l’humour, une réalisation qui gère, un scénario qui tient, un peu de second degré,… Et c’est ensuite que ça se gâte.

Toujours pour rester dans le positif, on peut mentionner les références, clins d’oeils et raccords au Magicien d’Oz d’origine. Références certes légèrement incomplètes mais on ne peut clairement pas demander la lune à Sam Raimi (ou à ses producteurs made in Disney). Cet hommage reste à mettre au crédit du film.

Ah si, on peut également parler de la beauté visuelle du film. Un réel effort a été fait pour garder l’esprit visuel du monde d’Oz, une sorte d’artificialité au service de la beauté. Le souci, c’est qu’il semble que cet esprit a parfois été oublié. Mais globalement, ce qui me restera…je pense…à priori…peut-être, c’est la beauté de scènes, de paysages,… Même si la 3D n’est encore une fois que prétexte à râcler les fonds de porte-monnaie (la parenthèse Hansel et Gretel aura été bien courte).

Les acteurs ne sont pas à (trop) à blâmer non plus, même James Franco semble plutôt à l’aise dans le rôle, quitte à surjouer (sans avoir été de toute évidence repris par le réalisateur, oui bien était-ce un choix. Enfin bref…). Michelle Williams, elle, fait ce qu’elle peut avec une sorcière tellement gentille et cruche que ç’en est écœurant, Rachel Weisz s’en tire (évidemment) très bien avec sa propre sorcière, qui aurait tout de même mérité un poil plus de travail des scénaristes. A la rigueur, la sorcière de Mila Kunis aura une vraie raison pour… faire ce qu’elle fait.

Quoiqu’en y réfléchissant, c’est beaucoup plus qu’un peu de travail qu’il aurait fallu. Disons plutôt changer de scénariste, de réalisateur et de production.
Entre le scénario cul-cul la praline comme c’est pas permis (y a-t-il sérieusement des gens payés pour écrire de cette façon tout en trouvant ça bon ?) et un réalisateur qui semble hésiter à chaque scène entre le film hommage crédible et le film Disney pour enfant, ben… on fatigue.

Entre des répliques bisounours, des situations pas crédibles à la limite de la faute professionnelle et la "psychologie" entourant Oz (ou même les autres), on essaie de se raccrocher à tout le bien qu’on peut trouver.
Parlons un instant de psychologie. Mr Oz est un enfoiré. Il le sait et semble ne pas vouloir changer. Seulement Mr Oz a aussi bon coeur et n’arrive pas à s’y faire (la vie est dure parfois…). Mr Oz a besoin qu’on croit en lui pour pouvoir changer. Et des fois que le spectateur n’aurait pas compris que, si si, le magicien a un bon fond, il faut bien ajouter scène sur scène sur le sujet. C’est un peu lourdingue et comme plusieurs autres petites choses finalement assez indigeste.

Le monde fantastique d’Oz aurait pu être bien plus qu’un film pour enfants (pas trop difficiles) mais trop de défauts, trop d’invraisemblance, de maladresse et de guimauve. Tout n’est pas à jeter. Mais ce qu’on garde est finalement trop peu pour en faire un bon film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 207 fois
1 apprécie

Autres actions de MrAmeni Le Monde fantastique d'Oz