On a retrouvé l'île perdue

Avis sur Le Monde perdu

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Une série B tendant vers le Z.

La première moitié est quand même difficilement tenable, à cause d'un rythme soporifique : il ne se passe rien, les personnages parlent beaucoup pour ne rien dire. Après, ça se corse. C'est pas extra, mais au moins on a un peu le parfum de l'aventure, ce qui est toujours plaisant. Cela devient très con avec l'arrivée de cette tribu, avec des retournements de situation saugrenus et une conclusion finale bien ringarde mais bien marrante ("haha, on va ramener un Tyrannosaure qui dévastera certainement Londres, mais c'est pas grave, on fuira tout simplement" : les héros sont donc conscients du danger que cela représente mais s'en fichent complètement).

La mise en scène est bien cheap. Evidemment, le réalisateur n'a pas pensé à montrer de vrais animaux dans leur habitat naturel, comme c'était le cas dans l'original. Il n'a pas non plus se casser la tête avec du stop motion. Du coup, il a pris des lézards, les a déguisés et puis incrustés dans l'image. C'est comique. Surtout quand ils choppent une victime. Leurs traces de pas aussi sont marrantes. Le costume des aventuriers aussi (chemise blanche et petit foulard rouge). Les acteurs ne sont pas particulièrement bons, mais cela sied toujours mieux à ce genre de production.

Bref, c'est pas terrible, on s'ennuie même parfois, mais il y a aussi des petits moments comiques qui relèvent un peu le niveau. Et pour ce genre de nanar, on relève moins les incohérences scénaristiques que dans la version de 1925.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 271 fois
3 apprécient

Autres actions de Fatpooper Le Monde perdu