Une suite non désirée par Spielberg mais une bonne suite quand même.

Avis sur Le Monde perdu : Jurassic Park

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Etant un grand fan du premier film "Jurassic Park" qui était un très bon film à lui tout seul, je ne m'attendais pas à ce qu'une suite soit prévue. Puis, je me suis quand même laissé tenter pour le regarder étant donné que c'est le même réalisateur, malgré le fait qu'il trouve que c'est le moins réussi de toute sa filmographie. Je peux le comprendre car le premier "Jurassic Park" se suffisait à lui-même mais ça reste une bonne suite à regarder pour moi et je ne regrette rien.

  • Positif

Personnages: Ian Malcolm (Jeff Goldblum) est un professeur que j'aime toujours autant et on le comprend en se mettant à sa place. Il est toujours aussi réfléchi et sage, son coté délirant nous manquera mais le fait de ne plus l'avoir montre que l'expérience de "Jurassic Park" l'a transformé. Sarah (Julianne Moore) est attachante dans sa soif de découverte et sa connaissance tout en étant une très bonne infirmière pour les dinosaures. Nick (Vince Vaughn) et Eddie (Richard Schiff) sont des alliés utiles lorsqu'il le faut et ça me suffit pour les accepter car ils savent se rendre utiles. Roland (Pete Postlethwaite) est un chasseur très expérimenté et motivé pour avoir son T-Rex, j'aime beaucoup ce personnage pour son évolution par rapport à la vie et à la mort. En clair, c'est un des meilleurs soldats connaisseurs qui se rend compte de tout ce qu'il a fait dans sa vie et à quoi il a échappé. Peter Ludlow (Arliss Howard) est le neveu de John Hammond et le méchant de l'histoire qui ne fait ça que pour l'amour de l'argent. Il est détestable (malgré qu'il aide nos héros quand il le faut) et l'argent est une raison un peu trop classique pour moi mais qui va avec le monde de Jurassic Park. Hammond voulait vendre du rêve en le rendant accessible à tous alors que Peter cherche à se faire de l'argent grâce aux dinosaures sans se rendre compte des conséquences que ça va entraîner. Mêmes erreurs et mêmes conséquences malgré leurs différentes motivations.

Jeu d'acteur: Je suis assez bien convaincu dans l'ensemble car les acteurs s'investissent dans leurs rôles sans soucis, même John Hammond alors qu'il apparaît très peu à l'écran. Par contre, Jeff Goldblum donnait l'impression de ne pas vouloir jouer au début, il se rattrape au fur et à mesure.

Introduction: C'est une bonne façon de démarrer le film car, qu'on ai vu le premier film ou pas, on se demande comment les dinosaures ont pu atterrir ici. Surtout qu'on y découvre des petits dinosaures (dont je n'ai pas retenu le nom) qu'on avait jamais vu dans le premier "Jurassic Park".

Explications: Dans l'ensemble c'est assez bien expliqué et mené comme le fait que ces dinosaures soient sur une île différente que celle de Isla Nublar. Mais j'ai quand même deux ou trois détails qui me trottent dans la tête par rapport à certaines scènes (PARTIE SPOIL pour plus de détails).

Dinosaures: Je les trouve toujours aussi beaux et réussis. Chaque dinosaure de ce film est beau à regarder, même les petits nouveaux. Et je ne parle pas du T-Rex et des Raptors qui sont vraiment beaux également mais un peu moins qu'avant.

Fin: Une fin magnifique où le T-Rex reprend sa place là où elle doit être et John Hammond qui continue de nous montrer du rêve avec les dinosaures et son envie de les protéger. Je ne pense pas que l'on pourrait avoir une meilleure fin.

Tension: Chaque fois qu'un personnage était en danger de mort par un dinosaure ou un accident, j'y ai cru et j'ai eu peur pour eux. Parfois j'ai eu raison et parfois je me suis fait surprendre avec les dinosaures dans les parages.

Décors: Ils sont toujours aussi beaux à regarder, que ce soit dans la jungle ou dans la plaine déserte. Les dinosaures renforcent la beauté des décors, j'aime beaucoup la cascade où se cachent nos héros.

Mise en scène: On sent moins de travail de mise en scène dans ce "Jurassic Park" mais ça reste de la bonne mise en scène que Spielberg a su gérer. Ce n'est pas parfait, mais ça fait le travail comme il se doit.

Musiques: Elles ne sont pas aussi épiques que dans l'opus précédent mais je trouve que ce sont quand même de bonnes musiques. Elles sont agréables à écouter tout en restant dans l'ambiance appropriée.

Shaky Cam: Je n'aime pas cette manière de faire un film mais Spielberg a su bien l'utiliser encore une fois, dommage qu'il en abuse un petit peu trop à certains moments malgré qu'ils soient bien choisis.

Références: Certaines références sont très bien cachées quand on ne fait pas attention et d'autres se voient bien mais elles sont toutes bien placées.

  • Négatif

Fan service: Revoir Hammond n'est pas vraiment du fan service pour moi étant donné qu'il a un vrai rôle à jouer comme dans le premier film, surtout qu'il est toujours le même à vouloir faire comprendre que les dinosaures sont une merveille qu'il faut protéger. Par contre, je ne vois pas l'intérêt d'avoir revu Lex et Tim. Alors oui, c'est sympa de les revoir mais, pour moi, ça n'a eu aucun véritable intérêt de les revoir. Avec Alan, j'aurais été touché de les revoir mais pas avec Malcolm car il ne leur parlait jamais dans le premier film donc ça ne marche pas avec moi.

Kelly (Vanessa Lee Chester): Je trouve que ce personnage est le seul qui n'a servi à rien, que ce soit dans l'histoire ou pour le développement de Malcolm. Je ne vois pas l'intérêt de nous avoir mis ce personnage dans ce film, elle aide Malcolm à un moment mais ça ne suffit pas pour moi.

Humour: Pourquoi avoir mis de l'humour qui ne nous fait rire à aucun moment dans ce film ? J'avoue que je n'ai pas compris ton choix Spielberg car, parfois, ça gâche certaines situations

Incohérences: Il n y en a vraiment pas beaucoup mais je me suis senti obligé d'en parler quand j'ai écouté les dialogues (PARTIE SPOIL pour plus de détails)

!!! PARTIE SPOIL !!!

Explications: D'après John Hammond, le site sur Isla Sorna était là où ils élevaient et éduquaient les dinosaures, pourquoi pas mais ça fait bizarre de voir que la création se passait sur Isla Nublar alors. Autant faire la naissance et l'éducation sur Isla Sorna et amener les dinosaures sur Isla Nublar après. Après, cette île devait être là pour que les dinosaures retrouvent leurs marques et leur sentiment de liberté donc cette raison passe bien.

Incohérence: Hammond nous dit que Sarah était très inquiète pour lui par rapport à l'incident du "Jurassic Parc" précédent mais ça pose un problème pour moi. Si on m'avait dit qu'ils s'étaient mis en couple après l'incident du parc, j'aurais accepté, mais là on est en train de nous dire qu'ils étaient déjà ensemble pendant sa visite du parc. Cette anecdote me pose problème car, dans "Jurassic Park", Malcolm nous disait qu'il avait 3 enfants et qu'il cherchait toujours une "future ex madame Malcolm". Je sais qu'il était un peu fêlé mais ça m'étonnerait qu'il ait menti dans le premier film, mais ce n'est pas vraiment dramatique.

Transition: On a Malcolm qui est introduit par devant un panneau publicitaire paradisiaque en train de bailler par une transition alors qu'avant on voyait une femme crier pour avoir vu sa fille blessée par des petits dinosaures. Je trouve cette transition géniale car Malcolm est introduit comme si passait d'un paradis à l'enfer avec le métro (un peu comme dans le premier film quand ils perdent le contrôle du parc) ou la future expédition car on passe d'une petite promenade pour prendre des dinosaures en photo, à une tentative de fuir l'île avant de se faire manger par les dinosaures.

Inspiration: Ce n'est pas une surprise mais on sent que ce film est beaucoup moins inspiré pour le réalisateur que le chapitre précédent. Personnellement, ça ne m'a pas trop gêner car je ne m'attendais pas à ce qu'il reproduise le même succès (voir plus) que le premier volet, surtout quand on sait que ce sont les producteurs qui ont demandé ça et pas Spielberg. Ce n'est pas vraiment un défaut pour moi mais plutôt une anecdote sur le film.

Personnalité de Malcolm: Je pense que beaucoup de personnes vont se plaindre du fait que Malcolm ne soit plus aussi cinglé que dans le premier film (tout en restant aussi intelligent) mais, quand on se met à sa place et qu'on se rappelle ce qui s'est passé dans le premier film, on peut comprendre qu'il ai été transformé.

Ville: Je pense que le passage avec le T-Rex est mon préféré du film et, même si j'ai du mal à croire qu'il ait pu manger tout l'équipage alors qu'il était prisonnier, j'ai tendance à me rappeler de King Kong qui découvre la ville. Ce n'est pas un défaut, juste une observation personnelle.

Au final, c'est une bonne suite qui nous a été offert mais pas un excellent film pour autant. Si vous vous attendiez à une suite aussi bonne que le premier opus alors vous serez forcement déçu mais je vous conseille ce film si vous aimez les bonnes suites. Après, ce film a de bons personnages et un message qui fonctionne bien malgré un humour dispensable. Après, c'est vrai que cette suite n'est qu'une commande des studios que Spielberg ne voulait pas faire à la base, mais je pense que l'on ne peut pas avoir une meilleure suite que celle-ci.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 108 fois
3 apprécient

FloYuki a ajouté ce film à 2 listes Le Monde perdu : Jurassic Park

  • Films
    Cover Mes films

    Mes films

    J'ai eu envie de vous partager ma vidéothèque, mais pour la passion du cinéma et non pour me vanter, j'espère que cela vous...

  • Films
    Cover Meilleurs Jurassic Park

    Meilleurs Jurassic Park

    Bonjour, vous trouverez ici mes préférences en ce qui concerne la saga de "Jurassic Park" et j'assume entièrement mes notes et...

Autres actions de FloYuki Le Monde perdu : Jurassic Park