Affiche Le Mort-vivant

Le Mort-vivant

(1974)

Dead of Night

12345678910
Quand ?
6.6
  1. 0
  2. 4
  3. 11
  4. 15
  5. 33
  6. 77
  7. 107
  8. 58
  9. 10
  10. 2
  • 317
  • 30
  • 417

Tenu pour mort au Vietnam, un jeune soldat va pourtant revenir en pleine nuit chez ses parents, fous de joie de retrouver le fils qu'ils croyaient disparu à jamais. Le bonheur de ces retrouvailles va pourtant tourner court tant le comportement du jeune homme se montre étrange : Andy ne mange pas,...

Casting : acteurs principauxLe Mort-vivant
Casting complet du film Le Mort-vivant
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Mort-vivant
VS
Un film d'horreur Anti-war.

Oeuvre méconnue, Le Mort Vivant est pourtant un film singulier, une vraie réussite, récompensée aux Festivals du Film d'Horreur de Paris et de Sitges en 1975. Un succès qui doit beaucoup à la performance de Richard Backus, excellent dans son rôle de mort vivant froid et implacable. S'il appartient bien au genre Horreur, le film de Bob Clark mise relativement peu sur le gore en lui même. L'accent est d'avantage porté sur le trouble crée par de brusques accès de rage, qui viennent briser des...

9
Critique de Le Mort-vivant par RENGER

Un jeune soldat parti combattre pendant la guerre du Vietnam y laisse sa peau lors d’une attaque. Sa famille reçoit son avis de décès, pourtant, quelques jours plus tard, c’est bel et bien lui qui fait son apparition chez ses parents. Devenu distant, silencieux et monolithique, il n’est plus celui que ses parents ont connu, son père le remarque très vite, tandis que sa mère persiste à croire qu’il est normal et que tout va rentrer dans l’ordre. L’amour maternel rend aveugle et on le... Lire l'avis à propos de Le Mort-vivant

Critiques : avis d'internautes (20)
Le Mort-vivant
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Mort-vivant par JJC

Bob Clark est un réalisateur peu connu du grand public, et qui, au moment de réaliser « Le Mort Vivant », en 1974, avait déjà touché au fantastique et à l'horreur avec son « Children Shouldn't Play With Dead Things » (1973). Toujours en 1974, il réalisera un autre film d'horreur mettant en scène un Père Noël meurtrier, « Black Christmas », et par la suite, une comédie devenue culte du nom de «... Lire la critique de Le Mort-vivant

6
Avatar JJC
9
JJC ·
Zombie de la nuit

Une victime de la guerre du Vietnam qui revient à la vie voyant son état mental dégénérer, et son état physique venir à l'état de pourriture, sous les yeux désespérés de sa famille qui est en train de se briser. On ressent parfois que le film n'a pas très bien vieilli. Les cadrages sont par moments maladroits, tout comme le jeu de Lynn Carlin, et de John "Jack Woltz" Marley - qui est tantôt... Lire la critique de Le Mort-vivant

6
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·
Le revenant jamais revenu

Si Dead of Night ne constitue pas la plus grande réussite de Bob Clark, à qui l’on doit le formidable Black Christmas (1974), reconnaissons-lui tout de même la pertinence de recourir au mort-vivant – comprenons un mort qui a repris vie et qui se décompose à mesure que le temps passe – comme métaphore de cet état intermédiaire dans lequel erre le soldat, jamais véritablement... Lire la critique de Le Mort-vivant

2
Avatar Fêtons_le_cinéma
6
Fêtons_le_cinéma ·
Voilà pourquoi je veux une rocking chair !

J'ai cru que j'allais m'ennuyer. En effet, les 20 premières minutes sont assez lentes, molles, et les conflits rares. Heureusement, petit à petit, le récit se densifie, les conflits apparaissent. Et puis l'auteur exploite sa métaphore, avec peu de nuance et de subtilité, c'est vrai, mais ça créée un effet choc ici bienvenu pour tirer le spectateur dans l'effroi. En effet,... Lire la critique de Le Mort-vivant

3 2
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·
Découverte
Allégorie très réussie

Le mort-vivant sort en 1974 peu après le retrait officiel des troupes américaines du Vietnam. Il est caractéristique du cinéma indépendant des années 1970 et il est l’un des premiers films qui traite, de façon allégorique, du retour des soldats dans leur famille, des traumatismes subis, et de l’impossible réadaptation à une vie normale après l’enfer du Vietnam. Mais c’est aussi un très bon... Lire l'avis à propos de Le Mort-vivant

1
Avatar Jean-Mariage
7
Jean-Mariage ·
Toutes les critiques du film Le Mort-vivant (20)
Vous pourriez également aimer...