Affiche Le Mouchard

Critiques de Le Mouchard

Film de (1935)

Le franc pardon

Le panorama urbain qui ouvre Le mouchard est celui d’une très belle transition, celle du cinéma muet au parlant. Expressionniste, superbement éclairé, il assigne à chaque passant, à chaque visage une fonction qui esquisse avec densité tous les enjeux du récit à venir : une affiche sur la récompense pour la capture d’un dissident irlandais, un chanteur des rues se faisant contrôler par la police... Lire la critique de Le Mouchard

27 6
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Haute trahison

Alors que John Ford enchaîne les films à un rythme très élevé, il décide en 1936 de livrer une oeuvre plus personnelle où il revient sur la condition de son pays d'origine, à savoir une Irlande asservi par les britanniques. Il adapte un récit où il met en scène un homme pauvre prêt à vendre son meilleur ami pour espérer immigrer vers les USA. Ford met en avant un homme pauvre,... Lire la critique de Le Mouchard

24 2
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Critique de Le Mouchard par raisin_ver

Vingt livres. Vingt livres pour trahir son ami et espérer une autre vie. La carcasse gigantesque de Gypo fend la nuit brumeuse et erre dans les rues de plus en soûle et l'âme de plus en plus meurtrie. La folie qui s'empare de lui, cette fureur qui lui rejette son acte à la figure, celle qui le fait hurler lors de la veillée funèbre finit par le rattraper. Elle s'incarne alors dans une justice... Lire l'avis à propos de Le Mouchard

15 1
Avatar raisin_ver
8
raisin_ver ·

Le Crétin !!!

Considéré comme le premier chef d'oeuvre, ou du moins comme le film l'ayant fait rentrer dans la cour des grands, de John Ford, j'avoue une pointe de déception envers ce film. Déjà le personnage est un abruti total mais total de chez total, ce qui fait qu'on n'a pas la moindre compassion pour lui. Il dénonce son seul ami après pourtant que celui-ci lui ait promis d'essayer d'arranger sa... Lire la critique de Le Mouchard

12 2
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

Le mouchard (1935)

Il s'agit d'un film en noir et blanc se déroulant en Irlande dans les années 20. L'introduction cite un texte biblique évoquant Judas. On s'attend donc à une sombre histoire de trahison. Les Irlandais, sous le joug des Anglais, sont misérables. Le film nous plonge dans l'univers sombre de l'IRA, l'armée indépendantiste irlandaise. Frankie Mc Philipp, un indépendantiste, est recherché pour meurtre.... Lire la critique de Le Mouchard

4
Avatar greenwich
7
greenwich ·

Critique de Le Mouchard par ChristopheL1

En 1948, Steve Passeur, auteur dramatique et scénariste d’Abel Gance (Un grand amour de Beethoven, J’accuse, Paradis perdu, Vénus aveugle, Le capitaine Fracasse) et Marcel L’Herbier (La tragédie impériale, Entente cordiale) préfaça le roman de Liam O’Flaherty dont est inspiré le film de Ford. Il écrivait : Cette nouvelle édition […] soulève deux problèmes littéraires nouveaux. Le premier touche... Lire l'avis à propos de Le Mouchard

4
Avatar ChristopheL1
8
ChristopheL1 ·

Critique de Le Mouchard par Maqroll

Un John Ford mythique que je viens à peine de découvrir… L’Irlande d’avant l’indépendance, au temps où l’IRA luttait au péril de la vie de tous ses soldats pour acquérir la liberté contre l’oppresseur anglais. Victor McLaglen a sûrement là son plus beau rôle, celui de Gypo, grande brute primaire, amoureux d’une prostituée au grand cœur. Il va pour elle et pour pouvoir leur payer deux passages... Lire la critique de Le Mouchard

2
Avatar Maqroll
7
Maqroll ·

Critique de Le Mouchard par Johannes Roger

Un film à part dans la carrière de John Ford, énorme succès public, « Le mouchard » suis les mésaventures de Gypo, brute épaisse bas de plafond qui trahis un des ses amis, nationalistes irlandais, pour seulement quelques billets, gagné pour plaire à la fille qu'il aime. Le film se transforme vite en parabole biblique avec l'argent comme symbole de culpabilité. Ford suis le parcours de son... Lire la critique de Le Mouchard

1
Avatar Johannes Roger
7
Johannes Roger ·