Avis sur

Le Mur invisible par Gauvain

Avatar Gauvain
Critique publiée par le

Evidemment, le concept est attrayant, et c'est un tour de force en soi que de réussir à faire un film avec un seul personnage, sans dialogues et presque sans intrigue. Evidemment, la photo est belle ; évidemment, l'actrice joue bien - encore que la gamme de registres qu'elle déploie ne soit pas des plus étendues. Mais rien de tout cela n'aide à surmonter l'irrépressible sentiment d'ennui qui nous assaille au début de la seconde heure de film. Pölsler ne choisit jamais vraiment entre les différentes pistes narratives qui s'offrent lui, les défriche toutes sans en approfondir aucune. Ca commence comme un film de SF, mais bien vite le mystère du mur invisible et les questions quant aux façons de le contourner passent au second plan et ne servent plus que de prétexte. Ca pourrait continuer comme un film de survie, en mode "Robinson Crusoë", mais si l'on voit le personnage chasser et couper du foin, la préservation de son existence n'est jamais un véritable enjeu - la dimension rétrospective de la narration ayant de toute façon dissipé tout suspense à ce sujet, et le personnage cesse de toute façon assez vite de s'angoisser là-dessus. Les tâches nécessaires à sa survie sont pénibles, physiquement (couper du foin) ou moralement (tuer des animaux), mais l'héroïne sait toujours exactement quoi faire et comment le faire (on se demande bien comment d'ailleurs ; dépecer un chevreuil ou faire véler une vache, ça ne s'improvise pas...), il n'y a jamais de problème technique à ce sujet. Et puis ça pourrait être un film psychologique, fondé sur la rétrospection du personnage, ses dilemmes et ses angoisses (et là, il y aurait eu de la matière !), mais comment s'y prendre au cinéma ? La voix off, seul moyen de donner accès à l'intériorité de l'héroïne, est trop souvent envahissante, parasite l'image, devient redondante ou superflue, et n'arrive même pas à donner l'illusion d'une psychologie convaincante.

Bref, un film qui ne s'est pas donné les moyens de ses ambitions ; reste à savoir s'il le pouvait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1297 fois
9 apprécient

Autres actions de Gauvain Le Mur invisible