Avis sur

Le Mur invisible par Johannes Roger

Avatar Johannes Roger
Critique publiée par le

Premier films du diptyque de Kazan sur le racisme, avant « « L’héritage de la chair ». Ici le cinéaste s’attaque à l’antisémitisme, sujet encore tabou à l’époque, même après les horreurs de la guerre et la découverte des camps. Le thème est pourtant traité de manière relativement douce, sous une forme assez classique, très hollywoodienne, ménageant ainsi le spectateur. Kazan égratigne tout de même l’hypocrisie et la lâcheté de la bourgeoisie démocrate, soit disant progressiste, mais son pamphlet ne va pas plus loin. Il faut dire que c’était peut être déjà beaucoup pour l’époque. Le charme du casting (Grégory Peck, Dorothy Mc Guire, John Garfield et l’excellente Celeste Holm, oscarisée pour son rôle) fait que l’on passe tout de même un agréable moment, bien plus que devant n’importe quelle film de Dieudonné.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 324 fois
1 apprécie

Autres actions de Johannes Roger Le Mur invisible