Le portrait intime d'un homme qui nous donne le vrai sens du mot "Passion"

Avis sur Le Mystère Picsou

Avatar Kévin Richarte
Critique publiée par le

Picsou a toujours été présent dans le papier dorénavant jauni des magazines de nos parents ou les vidéocassettes vieillissantes de nos grands frères et nos grandes soeurs.
Il est légitime de dire que depuis 1947, Picsou nous a tous vu grandir et il est aujourd'hui, après plus de 70 ans, quasiment impossible de ne pas connaitre son nom car il apparaît comme une évidence de le connaitre.

Du Mystère Picsou, une interrogation peut naître : celle de se demander pourquoi avoir choisi ce titre qui soulignerait une complexité chez un personnage que nous croyons tous connaitre.
Il semble que l'idée est acquise par tout le monde que Picsou est un vieil oncle ronchon qui aime l’argent, cela parait bien loin d’être un Mystère.
Mais à sa lecture, le Mystère Picsou est un titre qui nous fait dire « Pourquoi ? ».
Pourquoi Picsou est il aussi présent dans le cœur de tant de gens ?
Qu’est ce qui rend Picsou aussi riche ?

Au commencement du film, une douce musique classique nous glisse dans le foyer de Don Rosa, véritable "musée" consacré à Picsou, et dans cette quiétude se trouve le temps de se poser des questions en tant que néophyte; de s’interroger sur cet homme qui manifeste clairement un attachement particulier pour Picsou, un débordement qui se montre visuellement avec cette cascade de canards recouvrant chaque mètre carré de la pièce.
On arrive dans ce cadre intime, une pièce sombre où il n'existe que le dessinateur et son oeuvre, observé par le fan qui parle au nom de toutes les personnes qui pourraient vouloir connaitre Don Rosa.
Don Rosa, par l’originalité de son air, l’excentricité tranquille sortant de sa voix peut nous évoquer par bien des égards (et par sa coupe !) un personnage de bande dessinée.
S’exprimant avec des mimiques très précisément capturées par la caméra, sa présence est un vrai spectacle et les multiples dessins de Picsou à différents stades de sa vie nous donnent toujours envie de prolonger le temps passé avec cet homme dont le métier de conteur d’histoire d’aventures et de chasses aux trésors se transforme maintenant sous nos yeux en une biographie personnelle dont les péripéties de sa vie nous rendent souvent intrigués, tantôt hilares, et parfois profondement émus.
La complémentarité des intervenants avec les propos de Don Rosa, amène un contexte lié à leur statut qui donne une certaine objectivité à l'oeuvre du dessinateur et ne s'attarde pas seulement sur les anecdotes mais sur la légitimité artistique de ces histoires dont les nuances sont décryptées par des artistes, des professeurs, des gens de toute origine...
Le cadrage était toujours harmonieux, filmé de face comme une forme de miroir au spectateur, comme pour refléter le fan qui observe qui pourrait tout autant être le fan qui parle; un échange de fan à fan qui peut aussi parler au néophyte qui découvre alors que Picsou ne se limite pas à de simples récits d'aventures.
Arrivé à la seconde partie du film, autre chose commence à se manifester au fur et à mesure que nous observons Don Rosa et ce que le lie à Picsou:
Comme les traits de son personnage se dessinant progressivement sur sa plaque en verre, ainsi que dans la pellicule de la camera et dans notre mémoire; les alternances entre les traits du visage de Don Rosa et de Picsou émanent une symbiose d'expressivité au fur et à mesure que nous commençons à vraiment les connaitre.
Il semble alors que la ressemblance se fait de plus en plus troublante.
La fin du film est incroyablement touchante de sincérité et porteuse d'un message universel formidable: celle du partage.
A ce moment là, le mystère était résolu: Picsou est devenu l'alter ego de Don Rosa, le porteur de ses messages et le pilier de ses valeurs.
Don Rosa nous fait part de son incroyable collection et ne prête aucune attention à sa valeur financière; pour lui cette valeur se mesure à l'amour qui peut nous lier à ces histoires, la vraie passion qui se communique et qui se manifeste dans un partage de connaissance et de souvenirs.

Le Mystère Picsou est un film qui parle de la nature de la passion, de son partage et de son essence liée à l'enfance, à l'adolescence, à la vie toute entière et à l'amour.
On ne pouvait pas attendre moins de la part du canard le plus riche du monde.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
1 apprécie

Autres actions de Kévin Richarte Le Mystère Picsou