Garder la magie de Noël

Avis sur Le Noël de Mickey

Avatar m-claudine1
Critique publiée par le

Scrooge est un vieil avare, usurier de son métier dans le Londres du XIXème siècle. Dans son échoppe glaciale travaille Bob, gentil et soumis. Comme chaque année, le neveu de Scrooge, Fred vient souhaiter Joyeux Noël à son Oncle et le convier à son repas du 25 décembre. Mais le vieil avare déteste Noël, les chants, les cadeaux, la dinde… et les pauvres . De retour chez lui, il reçoit la visite du fantôme de son ancien associé Marley, qui vient le mettre en garde. Faute d’honorer l’esprit de Noël et de faire preuve de bonté, il risque d’être damné à jamais. Trois esprits viendront le visiter durant la nuit afin de lui permettre de se racheter.
Quand les personnages sont joués par Picsou (Scrooge), Mickey (Bob), Donald (Fred) et Dingo (Marley), on se dit que le traitement de l’histoire sera peu traditionnel…ce en quoi on se trompe Certes, des détails amusants seront rajoutés, Scrooge enfonce la couronne de Noël sur la tête de son neveu et l’éjecte de sa maison, le fantôme de Marley dégringole les marches après avoir roulé sur la canne de Scrooge…mais l’histoire est précisément respectée et illustrée.
On retrouve toute l’atmosphère de l’Angleterre de Dickens, le petit peuple, les dures conditions de travail et de vie, les chants et danses traditionnels.
La qualité graphique du film est irréprochable, le rythme soutenu, réussit à concentrer l’histoire de Dickens en 25 minutes tout en en conservant les ingrédients et les diverses scènes.
Les aspects sombres de l’histoire, personnalisés par le Noël futur, horrible Pat Hibulaire, présentant les temps à venir comme des moments de deuil, sont évoqués rapidement mais en finesse. Cet aspect échappera peut être aux plus petits qui riront aux agitations de Picsou, à son effarement puis à sa soudaine métamorphose, se traduisant par une frénésie de préparatifs de Noël.
Le film a fait l’objet de trois doublages successifs, l’image étant aussi légèrement retouchée. Heureusement, Roger Carrel, inoubliable voix de Jiminy Criquet, a été conservé.
On retrouve également avec bonheur les personnages classiques de Mickey, que l’on s’amusera à repérer tout au long de l’histoire : Picsou, Donald, Daisy, Minnie, Dingo, Grand-Mère Donald, Horace et Clarabelle, Jiminy, le géant du Vaillant petit tailleur, plusieurs personnages de Robin des bois, le loup et les trois petits cochons…et bien d ‘autres.
Ce merveilleux dessin animé fait partie depuis des années des traditions de Noël dans ma famille. Nous le regardons ensemble le 25 décembre. 25 minutes beaucoup trop courtes de pur enchantement. On rit et on pleure devant ce superbe dessin animé qui adapte très fidèlement l'oeuvre de Dickens.
La scène de Mickey pleurant sur la tombe de Tim me met chaque fois les larmes aux yeux....Merci Mr Disney !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 399 fois
9 apprécient

m-claudine1 a ajouté ce court-métrage d'animation à 4 listes Le Noël de Mickey

Autres actions de m-claudine1 Le Noël de Mickey