Affiche Le Nom de la rose

Critiques de Le Nom de la rose

Film de (1986)

C'est con ça s'annonçait bien...

Installé confortablement dans mon canapé, je commence à regarder le nom de la rose, dont on m'avait déjà beaucoup parlé, et décrit maintes fois comme un très bon film... Y'a Sean Connery à l'affiche, les premières images posent une ambiance lugubre assez fascinante, au milieu de ce monastère sois disant habité par le malin. L'idée de mêler le genre policier et une action se déroulant au... Lire l'avis à propos de Le Nom de la rose

5 3
Avatar Tartine de Guacamole
4
Tartine de Guacamole ·

Dans la famille des adaptations pourries que tout le monde adore je voudrais...

Le nom de la rose... Alors bien évidemment ma vision du film est biaisé, je l'avoue, j'ai lu le livre dans un premier temps, et j'étais tellement impatient de voir le film ! Tout ça pour ça ! Ce film est mauvais et Sean Connery bien que, comme toujours génial ne suffit pas à lui faire sortir la tête de l'eau. Alors Pourquoi tant de rage ? Alors , par où commencer ? Dans l'ordre chronologique... Lire la critique de Le Nom de la rose

6 2
Avatar VeganZombie
4
VeganZombie ·

Voyage au fond de l'abbaye

Après La Guerre Du Feu, Jean-Jacques Annaud revient avec Le Nom de la rose, et nous pouvons le dire : JJ strikes again ! Des meurtres suspects, des secrets insoupçonnés, une enquête à résoudre. Vous allez me dire que tout ça est bien banal, mais c'est le contexte qui l'est beaucoup moins : une abbaye au début du XIVème siècle au nord de l'Italie. Avouez quand même... Lire l'avis à propos de Le Nom de la rose

2
Avatar The80sGuy
10
The80sGuy ·

Critique de Le Nom de la rose par Eric31

Le Nom de la rose est un thriller médiéval franco-italo-ouest-allemand réalisé par Jean-Jacques Annaud, coécrit par Andrew Birkin, Gérard Brach, Howard Franklin et Alain Godard, d’après le roman homonyme d'Umberto Eco (paru en 1980... traduit en français en 1982 par Jean-Noël Schifano) qui met en scéne en l'an 1327, dans une abbaye bénédictine du nord de l'Italie, l’enquête de Guillaume de... Lire l'avis à propos de Le Nom de la rose

2
Avatar Eric31
9
Eric31 ·

"Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît !"*

En 1327, le franciscain Guillaume de Baskerville arrive dans une abbaye bénédictine du nord de l’Italie. Il se trouve qu’elle est secouée par une série de morts suspectes, que Baskerville va élucider, avec l’aide de son novice Adso. Il va ainsi mettre au jour un sombre complot obscurantiste dirigé par un vieux moine aveugle (mais non, c'est pas un spoil ! C'est évident dès la première... Lire l'avis à propos de Le Nom de la rose

14 37
Avatar Tonto
1
Tonto ·

L'unique chose à quoi on doit penser, et je m'en rends compte sur la fin de ma vie, c'est à la mort

En ce reconfinement, on revoit des classiques, puisque le cinéma est bien maigre depuis une bonne année, faute de virus dont j'ai parlé et reparlé dans des chroniques précédantes (et exaspérantes !). Pour continuer sur cette lancée, nous allons continuer dans de grands films du passé : il y a un temps, pas si longtemps que cela, où un réel cinéma européen existait. Umberto Eco avait écrit... Lire l'avis à propos de Le Nom de la rose

Avatar Matt  Fox
8
Matt Fox ·

Polar médiéval intelligent

En 1327, un moine franciscain et son disciple sont accueillis dans une abbaye bénédictine, et vont commencer à enquêter sur des morts bien étranges. Sauf que l'attrait pour l'enquête et le raisonnement de la part du Franciscain sera peu du goût des locaux... "Le Nom de la Rose" est un étonnant polar, sorte de transposition de Sherlock Holmes au Moyen-Age (la référence est d'ailleurs... Lire la critique de Le Nom de la rose

Avatar Redzing
8
Redzing ·

L'érudition comme essence première "Tout ce qui reste d'une rose fanée, c'est son nom"

Le nom de la rose, 1986, césar 1987 du meilleur film étranger, franco-allemano-italien (réalisateur français, moyens financiers 1 allemands - dont Bernd Eichinger qui a vendu son immeuble de production pour financer le film - 2 italiens et 3 français - l'américain Columbia Pictures s'est retiré de la production face au choix de Sean Connery en disgrâce de popularité et trop... Lire la critique de Le Nom de la rose

Avatar cestjeff
9
cestjeff ·

Sean mène l'enquête

Ce film, réalisé par Jean-Jacques Annaud et sorti en 1986, est très bon ! Cela faisait vraiment longtemps que je ne l'avais pas vu et je n'en avais que de vagues souvenirs et je n'en suis toujours pas déçu ! Le film est adapté du roman homonyme de Umberto Eco, que je n'ai pas lu et que je ne pourrais donc pas comparer au film, et raconte l'histoire de meurtres produits dans une abbaye... Lire la critique de Le Nom de la rose

Avatar Shawn777
8
Shawn777 ·

Critique de Le Nom de la rose par John Adam

Que dire sur ce film de Jean Jacques Annaud à part que c'est un film culte. Il montre parfaitement l'absolutisme de l'Eglise au XIII ème siècle ainsi que la cruauté et l'injustice de l'Inquisition. Tout ça orchestré par un duo d'acteur, Sean Connery déjà confirmé par son interprétation de James Bond par exemple et le jeune Christian Slater qui se révèle dans ce film. Ce film est tout... Lire l'avis à propos de Le Nom de la rose

Avatar John Adam
7
John Adam ·