Comme Gilbert Bécaud le dit si bien dans cette belle chanson, la rose est importante, et celle-ci pourrait bien vous mener dans de lointaines contrées, dans une abbaye pendant l'Inquisition, où l’Église catholique est en pleine restructuration et où il faut envoyer au bûcher les religieux qui s'écarteraient du dogme religieux "mainstream" de l'époque.

Tout d'abord, mon ressenti avant de voir ce film était que j'allais m'ennuyer, cette époque de l'Histoire ne m'a jamais vraiment passionné, en plus le film paraissait vieux donc je pensais que le rythme lent allait m'achever, hé bien, que nenni ! Un thriller passionnant.

On peut d'abord faire le constat que ce film est tout sauf chiant : les personnages sont brièvement présentés, puis on est tout de suite pris dans l'intrigue avec une enquête sur un homicide, on est très vite happés par ce monastère reclus, remplis de religieux hauts en couleurs, avec chacun leur passions et leurs pêchés. L'ambiance est glaciale, tout comme le climat, plus on en apprend sur la hiérarchie et le fonctionnement interne de cette abbaye, plus le mystère s'épaissit et plus on est tendu face à cet imbroglio mêlant religion, pouvoir et péché.

L'enquête qui est le fil rouge de ce film, et est mené avec brio par un Sean Connery au sommet de son jeu d'acteur, le rôle du mentor érudit et sage lui va comme un gant. Le jeune Christian Slater n'est pas en reste et nous offre lui aussi une excellente performance. Les différents autres "frères" sont aussi brillamment interprété et l'acteur qui jour Bernardo Gui arrive lui aussi à tirer son épingle du jeu, en endossant finement le costume de "méchant" du film.

De plus, les décors et les costumes sont plutôt jolis et fidèles pour ce que j'en sais, même pour un vieux film. On se croit assez aisément au moyen-âge, et on se laisse assez facilement emporter dans cette sombre abbaye (et ce même en VF !)

En conclusion, je dirais que ce film est vraiment un "must-see" pour tout cinéphile amateur, on pourrait être rebuté par le grain du film et l'affiche un peu "rétro", mais le film reste encore très accessible de nos jours, pour tout esprit qui ne serait pas trop accro aux 5 plans par secondes des Roland Emmerich et autres Michael Bay. Et c'est français :pernaut:
Mr_Vercetti
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les mieux films par années

Le 24 novembre 2013

Le Nom de la rose
Grard_Rocher
10

Critique de Le Nom de la rose par Gérard - "La Fête de l'Art"

Des évènements troublants et très graves se déroulent dans une abbaye bénédictine située au nord de l'Italie, entre la Provence et la Ligurie, en cette année 1327. En effet certains moines sont...

il y a 8 ans

83 j'aime

43

Le Nom de la rose
khorsabad
10

Enigme médiévale

"Le Nom de la Rose" est l'un des films qui m'ont le plus parlé. D'abord parce que j'y retrouve l'atmosphère des milieux intellectuels médiévaux que j'ai été amené à étudier, celle des scriptoria, des...

il y a 12 ans

65 j'aime

3

Le Nom de la rose
Gand-Alf
9

Le rire est-il ennemi de la foi ?

Co-production entre la France, l'Italie et la RFA, "Le nom de la rose" permet à notre Jean-Jacques Annaud national de s'exporter et d'adapter librement le best-seller d'Umberto Eco, avec en tête...

il y a 8 ans

58 j'aime

2

League of Legends
Mr_Vercetti
2

Un fléau.

Ce jeu est comme une maladie, qui a emporté tout mes amis les plus chers, les uns après les autres, certains se montraient assez résistants, mais ils ont finis par succomber, non, ce jeu a ruiné ma...

il y a 11 ans

30 j'aime

58

Les Tutos
Mr_Vercetti
2
Les Tutos

Tg Jérôme

Après avoir réalisé des vidéos "norman-like" sur Youtube, voilà que Jérôme Niel nous fait une chronique sur Le Grand Journal, et tout ce qu'il trouve à faire, c'est un espèce de mélange entre...

il y a 8 ans

18 j'aime

15

CTR: Crash Team Racing
Mr_Vercetti
10

Jeu de kart...pour PGM !

Vous aussi, vous aimez les jeux de kart, mais vous ragez car ils ne sont pas du tout basés sur le skill, et on aide sans cesse le dernier avec un bonus ultra-OP qui tue tout le monde, les rends...

il y a 11 ans

17 j'aime

1