Perlman in da place!

Avis sur Le Nom de la rose

Avatar Micamascarade
Critique publiée par le (modifiée le )

Mon 1er visionnage du film "Le Nom de la Rose" fut en classe de 5e (je crois) lors d'un cours d'histoire.
Contrairement à mes potes branleurs, je ressorti de la classe transfiguré (sans déconner).
Tout d'abord par la mise en scène, car on ne peut nier que ça sent le pognon (niveau décor l'abbaye a été totalement construite) par les couleurs quasi-inexistantes, on ressent juste la moite froideur des murs, la crasse ambiante. Tout cela en totale osmose avec la musique de James Horner, glaciale et inquiétante.
Pour ce qui est de la distribution, on peut parler d'une réussite. Sean Connery est immense, car tantôt insondable, puis fébrile et après badin! Hormis les années 60 avec James Bond, j'affirme que les années 80 sont celles ou il fut excellentissime avec Bandits Bandits, Les Incorruptibles et La Dernière Croisade.
Pour ce qui est du reste du casting, Slater est bon en disciple impressionnable et fougueux et Ron Pearlman est incroyable en ancien hérétique bossu et complétement cinglé.
Quant à l'intrigue (ayant lu le bouquin d'Umberto Eco), elle est très fidèlement retranscrite avec la dose de suspens qui te fais trembler l'échine. On est transbahuté par le fil de l’enquête (et ses morts atroces, mention au moine surchargé au niveau pondéral dans la baignoire) et par une pléiade de personnages tous aussi inquiétants et inquiétés les uns que les autres.
Jean-Jacques Annaud réussi le pari fou d'adapter ce roman et c'est le coup de poker. Ce film est un super souvenir d'enfance/adolescence, contenant admiration et dégoût, que j'ai eu le plaisir de redécouvrir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 480 fois
7 apprécient

Autres actions de Micamascarade Le Nom de la rose