L'habit ne fait plus le moine

Avis sur Le Nom de la rose

Avatar Ugly
Critique publiée par le

J.J. Annaud a relevé le soi-disant impossible défi d'adapter le roman foisonnant d'Umberto Eco, et avec un succès inattendu. En effet, parvenir à captiver le public avec des moines dans une abbaye, c'est un véritable exploit, mais c'est dû à la teneur de l'histoire, c'est un véritable polar médiéval, gothique, envoûtant, centré sur un décor unique d'abbaye mystérieuse (un décor qui existe vraiment en Italie mais que Annaud a recrée en studio), à la beauté étrange et au suspense haletant, mais dont le vrai tour de force est d'avoir imprimé une ambiance suspicieuse, inquiétante, qui captive l'attention et d'où peut surgir à tout moment le danger, avec la crainte de l'hérésie en toile de fond. L'interprétation internationale est de haute volée, avec en tête Sean Connery en moine pugnace et clairvoyant Guillaume de Baskerville qui trouve là un des meilleurs rôles de sa carrière ; il est en complète contradiction avec la période de mysticisme et d'inquisition du moment car il utilise des méthodes scientifiques. On trouve aussi le jeune Christian Slater (pour des débuts, que rêver de mieux ?), l'étonnant Michael Lonsdale, Frank Murray Abraham qui après Amadeus, trouvait un autre rôle fort, et surtout l'extraordinaire Ron Perlman que le public découvrait vraiment dans le rôle de Salvatore le moine difforme et dérangé ; à cette époque (après la Guerre du feu du même Annaud), il jouait souvent des personnages pittoresques avec des masques et des prothèses. Dans les bonus du DVD, J.J. Annaud livre énormément de secrets de tournage sur ce film passionnant à voir absolument !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 474 fois
16 apprécient · 3 n'apprécient pas

Ugly a ajouté ce film à 16 listes Le Nom de la rose

Autres actions de Ugly Le Nom de la rose