👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Le Nouveau Monde

Velvetman
9
Velvetman

L'amour sauvage

The Tree of Life s’écoutait comme une prière, Le Nouveau Monde se lit comme un poème. Avec cette œuvre, Terrence Malick transcende les codes de son propre cinéma, vole au-dessus de tout préjugé, ne...

Lire la critique

il y a 7 ans

eleonore-bridge
9

Critique de par Eleonore Bridge

Le pitch du film était un vrai repoussoir : la colonisation de l'amérique, l'histoire de Pocahontas et de John Smith, la vie des sauvages en communion avec la nature....Il y avait de quoi tomber dans...

Lire la critique

il y a 12 ans

Dimitricycle
2
Dimitricycle

"We're like grass."

Le Nouveau Monde c'était le dernier film de Terrence Malick qu'il me restait à voir... Je me rappelle encore ce temps pas si éloigné, quand je m'imaginais que ce monsieur allait devenir un de mes...

Lire la critique

il y a 11 ans

Sergent_Pepper
8

Beauty and the quest

Les origines ont toujours fasciné Malick. Le regard ému qu’il pose sur la nature révèle, depuis les débuts de son œuvre, la certitude qu’il a de tenir face à lui l’une des clés de la preuve de...

Lire la critique

il y a 2 ans

SanFelice
10
SanFelice

épopée intimiste

Virginie La terre vierge Comme une page blanche sur laquelle on rêve d’écrire quelque chose de nouveau. Le nom de ce Nouveau Monde est déjà tout un programme. Et tout respire la virginité ici. Des...

Lire la critique

il y a 2 ans

SBoisse
8

L’innocence perdue

Après la guerre sans rencontre de La Ligne Rouge, Terrence Malick nous propose la guerre malgré la rencontre. Des colons approchent des côtes de la future Virginie. Nous assistons à la sidération des...

Lire la critique

il y a 1 an

Nebuleux
8
Nebuleux

Terrence Malick à la découverte de Pocahontas

Terrence Malick n'est pas un produit formaté par les conventions actuelles, au contraire son émancipation publique traduit les intentions de l'homme d'être en retrait vis à vis d'elle. Au fil des...

Lire la critique

il y a 6 ans

Thaddeus
10
Thaddeus

Fragments d’un continent perdu

Certains se sont contentés d’inventer le filament de tungstène, l’ampoule électrique ou la bougie en suif. Terrence Malick, qui devait s’appeler Dieu dans une autre vie, a créé la lumière du monde...

Lire la critique

il y a 10 ans

takeshi29
10
takeshi29

Si on m'avait dit qu'un jour Pocahontas me ferait pleurer...

Un jardin anglais, du Mozart et la caméra en apesanteur de Malick... Et cette scène finale qui me fait dresser les poils :

Lire la critique

il y a 8 ans

WeSTiiX
9
WeSTiiX

Deus sive Natura : la Nature et Le Nouveau Monde

« Mère. Où vis-tu ? Dans le ciel ? Les nuages ? La mer ? Fais-moi un signe ». Comme le seront plus tard The Tree of Life ou Voyage of Time, Le Nouveau Monde est une apostrophe à la nature. Une...

Lire la critique

il y a 1 an