Affiche Le Parc

Critiques de Le Parc

Film de (2017)

  • 1
  • 2

La belle dans le parc dormant

Étrange objet que Le Parc, qui aborde pourtant un sujet universel : l’adolescence et ses premiers amours. Le film de Damien Manivel, présenté à l’Acid (Association du cinéma indépendant pour sa diffusion), n’a cependant rien de classique ; au contraire, dès les premières images transparaît un style singulier, entre ingénuité et maturité, entre esthétique amatrice et incontestable... Lire l'avis à propos de Le Parc

5 2
Avatar Fiddlebolt
7
Fiddlebolt ·

le parc de toutes les émotions

Un parc, une fille, un garçon, tous deux adolescents, un premier rendez-vous, des mots et des phrases banales, une approche timide, des regards, des silences, et les corps qui s'approchent, des bouches qui finissent par se rejoindre, des mains caresser une peau. La lumière faiblit. Le garçon doit rentrer. La fille reste comme pour savourer encore dans le calme de la soirée cet instant très... Lire la critique de Le Parc

4 1
Avatar pilyen
8
pilyen ·

Critique de Le Parc par Teklow13

Deux lycéens se retrouvent au milieu d’un parc en plein après-midi. Ils discutent, se promènent, s’embrassent. Puis vient la nuit. On pourrait, dans un premier temps, reprocher au beau film de Damien Manivel quelques défauts symptomatiques du film de fin d’études (même s’il n’en est pas un). Avec une approche théorique très marquée et une sensation d’étirement de certaines scènes, dans la... Lire l'avis à propos de Le Parc

5 1
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·

Un cauchemar absolu, dans tous les sens du terme.

Peut-être suis-je trop pragmatique, que j'en demande trop, mais quand je regarde un film, j'aime que ça me raconte une histoire. Car pour moi, ce parc ne raconte absolument RIEN. Si ce n'est le premier rendez-vous entre deux lycéens, où ils se racontent d'énormes banalités, jusqu'à ce que le garçon doit partir, laissant la fille toute seule et dans une deuxième partie nocturne, qui semble... Lire la critique de Le Parc

3
Avatar Boubakar
1
Boubakar ·

Le jeu de l'amour et du merveilleux

C'est, par un bel après-midi d'été, un premier rendez-vous, dans un grand parc verdoyant entre deux jeunes gens (de 16-18 ans) ; un rendez-vous de pré-amoureux. Ils se promènent dans ce grand parc tout l'après-midi, font peu à peu plus ample connaissance, se rapprochent l'un de l'autre et finissent par s'embrasser et se caresser, plus ou moins à l'abri des regards des autres promeneurs... Lire la critique de Le Parc

1
Avatar Fleming
7
Fleming ·

Manque de temps

Damien Manivel fait son retour et nous réchauffe de son rayon de soleil Le Parc, en ce terne mois de janvier. Le film fait du bien, nous rappelant avec nostalgie les balades estivales dans les parcs municipaux. C'est par un récit épuré, imprégné d'une poétique du quotidien, que ces souvenirs solaires nous reviennent. Un garçon et une fille se donnent rendez vous dans un parc. Le rendez vous... Lire l'avis à propos de Le Parc

3
Avatar Hétérotopie
5
Hétérotopie ·

Financé par Lucky strike.

Suite aux très bons avis sur Le parc j'ai été le voir. Paquet de Lucky strike. Je déteste viscéralement ce film. Je suis convaincu qu'il finira dernier de mon classement des films vus en 2017. J'ai lutté pour le voir jusqu'au bout (je ne suis jamais sorti de salle avant la fin jusqu'à présent), j'ai baillé tout le long en regardant sans cesse ma montre. Heureusement qu'il ne dure que 1h15... Lire la critique de Le Parc

2
Avatar thobias
1
thobias ·

Le temps et l’espace : berceaux d’un amour adolescent

Pour son deuxième long métrage, Damien Manivel choisit d’interpréter les thèmes de l’adolescence et de l’amour, en inscrivant ses personnages dans un lieu unique, qui accueillera l’histoire du début à la fin : Le parc. Sous couvert d’une histoire banale, voire même sans intérêts, le réalisateur esquisse une idée sur la temporalité et ses effets sur les protagonistes par le biais de métaphores... Lire l'avis à propos de Le Parc

Avatar kellimagination
4
kellimagination ·

Critique de Le Parc par Le_Monsieur_Poireau

C'est difficile de noter ce film parce qu'il y a une vraie recherche sur la forme qui m'a plu. Le réalisateur n'utilise aucun des outils à sa disposition pour raconter son histoire. Il plante sa caméra, ses plans sont fixes, il n'y a aucun mouvement hormis ce qui se passe dans le cadre. Il n'y a pas de musique. Et il y a une réelle maîtrise de l'ensemble puisque le film raconte [Attention je... Lire la critique de Le Parc

Avatar Le_Monsieur_Poireau
5
Le_Monsieur_Poireau ·

Paranoid parc

Avec ce film j'ai la confirmation que le style assez minimaliste de Damien Manivel a de vraies qualités. Sans trop en dire sur le film, on s’éloigne de la monotonie de son précédent long métrage (un jeune poète) ce qui n'est pas franchement pas déplaisant. Le film commence par ce qui me semble être une amourette d’été avant de dévier de manière très intéressante vers autre... Lire la critique de Le Parc

Avatar AfroA
5
AfroA ·
  • 1
  • 2