Affiche Le Péril jeune

Critiques de Le Péril jeune

Film de (1995)

Nos plus belles années

Deuxième long métrage de Cédric Klapisch Le Péril Jeune figure à mon sens parmi les meilleurs films du cinéma français des années 90, chaleureux portrait d'une bande de lycéens confrontés à des problèmes d'une importance a priori relative mais inévitables pour tout un chacun. Le Péril Jeune est de ces chroniques cinématographiques jouant énormément sur la reconnaissance, permettant... Lire l'avis à propos de Le Péril jeune

3
Avatar stebbins
9
stebbins ·

En ce temps là j'avais 20 ans....

Comme le disait monsieur Bachelet, en ce temps là j'avais (presque) 20 ans, je rentrais à la fac, et ce film m'avait énormément plu parce que j'y retrouvais beaucoup de choses de ma jeunesse, de la connerie à la tendresse. Je ne veux pas le revoir 20 ans après pour ne pas perdre la magie de l'epoque et de mon souvenir ému. Et du coup il restera haut dans mon coeur cinématographique. Lire la critique de Le Péril jeune

4 3
Avatar Gandalf13
9
Gandalf13 ·

C’était un temps déraisonnable.

Ma foi ! C’est en redécouvrant Le péril jeune que je me suis rendu compte non pas que je vieillissais (ceci mes rhumatismes et autres maux me le rappellent avec une assez constante cruauté), mais que ce qui me semblait le plus immuable avait changé bien avant que j’en prenne conscience. Né en 1947, j’ai passé mon adolescence dans des établissements où très peu de choses avaient été... Lire la critique de Le Péril jeune

7 20
Avatar Impétueux
5
Impétueux ·

La lutte des classes de lycée

Ah, Tomasi, Chabert, Momo, Rouvel, Bruno, la bande de rêves, les cours de bio, les répliques cultissimes ("Un café avec cinq pailles, madame", et toutes celles qui suivent, "...mais l'avenir ne se tourne plus vers lui... le jeune", "qu'est-ce que je viens de dire, CHABERT?", "Bon, alors,'doit faire ses preuves à l'examen'?", "MLF, SPA, même combat", "le monde est dirigé par l'énergie" et... Lire l'avis à propos de Le Péril jeune

2
Avatar Oneiro
8
Oneiro ·

"Un café avec cinq pailles"

Un film générationnel dans lequel toutes les générations se reconnaissent. Ne pas descendre du panier de basket, surtout. On est tous Tomasi, Chabert, Momo, le gratteux au lunette ronde et l'étudiant sérieux qui cherche à déconner, et les cinq à la fois. 5 potes dans l'excès chacun à leurs manières. Lire la critique de Le Péril jeune

2
Avatar Gregoman
8
Gregoman ·

Course aux souvenirs

On entre dans le Péril Jeune en coup de vent. Dans la course un peu folle de lycéens pleins de vie, sur un rythme de boogie entrainant. Le ton du film est donné : c'est celui du mouvement. Au fil des conversations qui se renouent, la valse des souvenirs se confond avec celle de la vie. Les regards se rallument, des secrets se libèrent. Cédric Klapisch a eu la main heureuse en choisissant ses... Lire l'avis à propos de Le Péril jeune

Avatar mmm67
7
mmm67 ·

Fume ton bac d'abord

Générationnel, pour ne pas dire culte, Le Péril Jeune traite de l'amitié et de l'école, de la profonde solitude adolescente et du système. Une comédie souvent drôle, mais un peu triste aussi. Les acteurs (pas tous) sont désarmants de naturel, deux d'entre eux feront d'ailleurs une très belle carrière, et vous savez de qui je veux parler... Le professeur de maths, par... Lire l'avis à propos de Le Péril jeune

Avatar RimbaudWarrior
8
RimbaudWarrior ·

Critique de Le Péril jeune par Anna_M

Voilà une comédie française contemporaine qui tient la marrée ! L'époque où Klapisch était d'une grande justesse. Loin de l'humour excessif de Ma part du gateau (son dernier film qui est à mes yeux un véritable navet), dans le Péril jeune il nous donne des personnages vraisemblables, minituieusement étudiés, auxquels le spectateur s'identifie. Et c'est cette sensation qu'il y a un peu de nous... Lire l'avis à propos de Le Péril jeune

Avatar Anna_M
9
Anna_M ·

Critique de Le Péril jeune par Rotten_Tomatoes

Le péril jeune, c'est un film culte français. Même si les décors et les costumes ont mal vieillis, les problématiques restent d'actualité 20 ans après. Conneries en cours, réaction des professeurs, premiers amours, grêves, découverte de l'inconnu et décrochage... Ca m'a rappelé les années lycées, et là où Klapisch réussit, c'est de nous transmettre ce sentiment de nostalgie qui l'animait... Lire la critique de Le Péril jeune

Avatar Benjamin
7
Benjamin ·

Critique de Le Péril jeune par lehibououzbek

Un film qui m'a toujours plu. Romain Duris et Vincent Elbaz y tiennent ici leur premier rôle au cinéma. Et c'est franchement réussi. Quelques jeunes hommes se retrouvent plusieurs années après avoir quitté le lycée. Ils assistent pendant son accouchement la compagne de leur meilleur ami, mort une semaine auparavant d'une overdose. C'est pour eux l'occasion de confronter leurs souvenirs.... Lire la critique de Le Péril jeune

Avatar lehibououzbek
7
lehibououzbek ·