👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Remake pour les tous petits. Vraiment. Du Dr Jeckyl et Mister Hyde enpacotillé à gogo. Fallait qu'il y ait un film qui fasse rêver les gros américains sans doute? Trèèès politiquement correct.
Dans le genre philanthropique, je préfère autant les frères Farelly.
Alligator
3
Écrit par

il y a 9 ans

Le Professeur Foldingue
Giulietta
1

Aucune dignité

Tom Shadyac signe ici un film qui pèsera lourd dans sa carrière, avec un Eddie Murphy tout en finesse monopolisant comme à son habitude, la moitié des rôles. Une comédie qu'on pourrait qualifier de...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

Le Professeur Foldingue
Ugly
7

Docteur Jekyll & Mister Hyde en version black

Remake avoué du talentueux film de Jerry Lewis Dr Jerry & Mr Love (même titre original "The Nutty professor") qui inversait le processus Jekyll / Hyde en laid / beau, ce film est adapté à la...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

Le Professeur Foldingue
Play-it-again-Sam
4

Une rafale de pets dans la dentelle

Amis de la poésie, bonsoir ! Vous aimez les bonnes blagues douteuses sur les gros qui pètent, alors ce Professeur Foldingue est fait pour vous ! Le jugement est certes à l’emporte-pièce mais on n’est...

Lire la critique

il y a 1 an

4 j'aime

3

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate
Alligator
5

Critique de The Handmaid's Tale : La Servante écarlate par Alligator

Très excité par le sujet et intrigué par le succès aux Emmy Awards, j’avais hâte de découvrir cette série. Malheureusement, je suis très déçu par la mise en scène et par la scénarisation. Assez...

Lire la critique

il y a 4 ans

52 j'aime

16

Holy Motors
Alligator
3
Holy Motors

Critique de Holy Motors par Alligator

août 2012: "Holly motors fuck!", ai-je envie de dire en sortant de la salle. Curieux : quand j'en suis sorti j'ai trouvé la rue dans la pénombre, sans un seul lampadaire réconfortant, un peu comme...

Lire la critique

il y a 9 ans

52 j'aime

16

Sharp Objects
Alligator
9

Critique de Sharp Objects par Alligator

En règle générale, les œuvres se nourrissant ou bâtissant toute leur démonstration sur le pathos, l’enlisement, la plainte gémissante des protagonistes me les brisent menues. Il faut un sacré talent...

Lire la critique

il y a 3 ans

42 j'aime