Affiche Le Récupérateur de cadavres

Critiques de Le Récupérateur de cadavres

Film de (1945)

  • 1
  • 2

Les filles mortes se ramassent à la pelle...

Belle adaptation de Stevenson par un Wise encore débutant sous la houlette du grand Val Lewton... Très intéressante photographie, avec en prime, un Boris Karloff de gala qui se transforme en sosie de Jeremy Irons pour jouer un cocher assez spécial. Une histoire très originale et assez palpitante dans sa description de la médecine de l'époque. Un jeune premier pas trop gênant pour une fois, de... Lire la critique de Le Récupérateur de cadavres

22 7
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·

Démoniaque

Robert Wise n'est qu'un tout jeune metteur en scène lorsqu'il se voit confier par Val Lewton, producteur phare du cinéma fantastique et horreur des années 1940, l'adaptation d'une nouvelle de Robert Louis Stevenson mettant en avant les liens entre un docteur et un pilleur de tombes prêt à devenir meurtrier. C'est en partie sur cet aspect-là que The Body Snatcher tire sa... Lire l'avis à propos de Le Récupérateur de cadavres

17
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Casse dalle

Alors déjà ce n'est pas vraiment un film fantastique contrairement à ce qu'il y a marqué sur la tranche de mon DVD. Pas de surnaturel, à moins de vraiment le vouloir. La présence de Boris Karloff et de Bela Lugusi doit sans doute jouer (le premier étant un bien meilleur acteur que le second, mais ce n'est pas un scoop). En gros, on est plus proche d'un Jack l'éventreur exporté en Ecosse... Lire l'avis à propos de Le Récupérateur de cadavres

18 19
Avatar Pruneau
7
Pruneau ·

Le film qui vaut 6 et demi

          SENSCRITCHAIEV (outré) – Mais enfin, Abélard, t’as foutu 7 à _Le Récupérateur de cadavres_ !           BESTIOL (d’une demi-oreille) – Ben ouais, mais j’ai pas du tout détesté la problématique vaguement éthique entre l’idéal de la médecine et les lois idiotes mâtinées de religieuse superstition.           SENSCRITCHAIEV (pas du tout convaincu) – C’est pas le problème, tu fous jamais 7 !... Lire la critique de Le Récupérateur de cadavres

12
Avatar Bestiol
7
Bestiol ·

"There’s a lot of knowledge in those eyes… but not understanding."

Annoncé comme un film d’horreur, ce film des débuts de Wise (à qui l’on devra plus tard West Side Story, La Mélodie du bonheur… et Star Trek) lorgne davantage sur le débat éthique. Un médecin récupère des cadavres pour la science et se compromet avec un horrible individu (Karloff, absolument génial) qui tue pour lui donner satisfaction. C’est surtout l’impossibilité à se débarrasser d’un pacte... Lire la critique de Le Récupérateur de cadavres

15
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Boris au sommet dans un rôle fascinant !!!

La réalisation du jeune cinéaste qu'était alors Robert Wise est élégante mais pêche un peu au niveau de l'atmosphère car l'ensemble est trop bavard pour parvenir à en instaurer véritablement une. Par contre au niveau des acteurs et de leurs personnages, c'est du très bon... On met de côté Bela Lugosi qui apparaît trop peu, bien que le trop peu où il est apparaît soit très bon aussi, pour se... Lire la critique de Le Récupérateur de cadavres

2
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

Critique de Le Récupérateur de cadavres par Caine78

Non, « Le Récupérateur de cadavres » n'est pas une adaptation des méfaits de Burke & Hare, bien que le film y fasse explicitement allusion à plusieurs reprises. Le résultat est par ailleurs typique des productions « fantastiques » de Val Lewton : pas de grands moyens, mais des idées, de l'ambiguïté et de la tension, le tout assaisonné de meurtres, de culpabilité, de tourments intérieurs...... Lire l'avis à propos de Le Récupérateur de cadavres

1
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de Le Récupérateur de cadavres par Ygor Parizel

Robert Wise et Val Lewton ressortent de leurs cercueils respectifs Karloff et Lugosi pour une adaptation d'un classique de Robert Louis Stevenson. Parmi les productions d'épouvante de la RKO, ce Récupérateur de cadavres est celle qui ressemble le plus au glorieuses aînées de chez Universal. Décors gothico-romantico-macabre du spécialiste Darrell Silvera, une ambiance et lumières à la Karl... Lire l'avis à propos de Le Récupérateur de cadavres

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

La suggestion et non de la démonstration

Ce film a été produit par Val Lewton et comme dans La Féline (Tourneur 1942), l'angoisse nait de la suggestion et non de la démonstration. On retiendra notamment ce chat qui miaule de peur tandis que Karloff et Lugosi en viennent aux mains. Le scénario est original et nous baignons dans une ambiance feutrée et volontairement malsaine avec une interprétation magistrale de Boris Karloff et un... Lire l'avis à propos de Le Récupérateur de cadavres

Avatar estonius
9
estonius ·

Un pacte avec le Diable

Avant de se faire un nom dans le paysage cinématographique américain, Robert Wise a appris auprès d’Orson Welles, en travaillant notamment comme monteur sur le génial Citizen Kane. Forcément, ça aide à développer un certain talent. The Body Snatcher est un film formellement assez simple : un médecin-professeur a besoin de cadavres... Lire la critique de Le Récupérateur de cadavres

Avatar L9inhart
6
L9inhart ·
  • 1
  • 2